Thomas Eigel
plane_06_15_100b de Thomas Eigel
plane_06_15_100b
plane_06_15_100b
2015 / 2016

plane_06_15_100b

Édition limitée, Tirage: 150, Signée
N° d'œuvre : TEI89

€ 699,00

Partager sur

TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Thomas Eigel

plane_06_15_100b

Édition limitée, Tirage: 150, Signée
2015 / 2016
plane_06_15_100b de Thomas Eigel
€ 699,00
90 x 75 cm

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant

Sans cadre

€ 699,00
Partager sur
TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Plus d'œuvres de Thomas Eigel

Informations de fond sur Thomas Eigel

Cut-outs

Intégralement revisiter le rêve de voler : tel est le défi que, dans son style formaliste habituel, Thomas Eigel s’est fixé de relever. Son sujet ? Les avions, naturellement, qui bien avant Jean Mermoz suscitaient déjà les plus grandes passions. L’artiste a délibérément choisi le prendre en photo ces gigantesques machines au décollage et à l’atterrissage, en optant pour un angle de vue rigoureusement frontal. Ainsi les extirpe-t-il de leur contexte habituel. Thomas Eigel semble être surtout fasciné par le dialogue très particulier qu’entretiennent les formes et les couleurs. Grâce au détourage complet des motifs, il révèle toute la complexité de sa composition.
La technique du cut-out – version moderne du découpage – s’appuie sur une longue tradition artistique. L’un de ses plus célèbres représentants est sans doute Henri Matisse. Le milieu artistique contemporain a récemment redécouvert ce médium : Alex Katz en est certainement l’un des exemples les plus remarquables. Autre particularité : les avions créés par Eigel sont dotés d’un système de suspension spécial. Ils peuvent non seulement être fixés au mur, mais au plafond également. Cet accrochage innovant a été développé dans le cadre d’une étroite collaboration entre les commissaires d’exposition, le laboratoire et les équipes de techniciens à l’origine de cette toute nouvelle technologie d’installation.


Travellers

Ce qui est entassé sous forme de gigantesques pyramides de marchandises dans les ports du monde se révèle être, à y regarder de plus près, un système modulaire individuel. Le photographe hambourgeois Thomas Eigel est resté fidèle à son sujet d’abstraction esthétique. Dans un format 4 x 4 idéalement choisi, il a photographié les devants de containers transatlantiques. Le résultat est étonnant : de méprisables, les containers se transforment en parois quadrangulaires énigmatiques. Nombreux sont les signes qui dévoilent leur statut. Les couleurs, les armatures, les logos, les plaques d’immatriculation racontent l’histoire d’un autre voyage autour du monde.

Stephan Reisner


Le disque vinyle a marqué la culture de plusieurs générations. La musique, comme style de vie, comme ouverture sur le monde et le disque vinyle, comme moyen d’éveiller des rêves et des fantaisies visuelles. Faire tourner le disque pour ouvrir les portes de l’âme, pour avoir le sentiment que l'âme humaine transcende notre quotidien.
L’ethnologue Thomas Eigel (né en 1959) vit et travaille aujourd'hui comme photographe entre Cologne et Berlin. Sa série d’images circulaires Turntables (litt. « platines en français ») se réfère de façon habile à cet objet historique de la culture et de la musique populaires. Il joue avec le côté abstrait et psychédélique de l’époque. Parfois, nous nous perdons dans la rapidité de la rotation de l'image, puis, soudain, nous reconnaissons des formes et des images qui sommeillent en nous. Les disques colorés percent-ils des trous dans les murs ou, au contraire, en sortent-ils pour venir à notre rencontre ?
Les Turntables de Thomas Eigel en sont l’exemple parfait. Elles témoignent d’une renaissance des principes du pop art en ce début de siècle. Car « pop », d’un point de vue stylistique, n’est autre que la transformation ludique et conceptuelle d’éléments de la culture populaire en une nouvelle vision artistique.

Wolfgang Schöddert

1959Naissance
1980 Baccalauréat général
1980-86Études d’ethnologie, d’archéologie, de philosophie et de sciences de la communication à l’Université Friedrich-Wilhelm, Bonn, Allemagne
1986 Photographe indépendant
1998 Fonde l’agence de publicité EIGEL STUDIOS
Vit et travaille (photographe indépendant) à Hambourg, Allemagne
2009Maison Alexandre, Kunsthöfe, Berlin, Allemagne
sichtbar, Elbrausch, Hambourg, Allemagne
2008dark star, Landtag NRW, Düsseldorf, Allemagne
2007Fine Art Cologne, Cologne, Allemagne
Videokunst im Umspannwerk, Berlin, Allemagne
Galerie Jan Schlütter, Cologne
 Liste Cologne, Cologne
eyes wide open, Galerie Vero Wollmann, Stuttgart

2006

Colour Summer, Galerie Young, Bruxelles
2005Lisalounge, Crowne Plaza City Centre, Cologne
Conversions, Galerie Young, Bruxelles
2004ShowRooms, Cologne
Hommage à Eve Klein, Taurus & Twins, Cologne
Ausstellung, Crowne Plaza City Centre, Cologne
2003Art Photography, Galerie Vintage, Cologne