Rajan V de Jody Macdonald
Jody Macdonald

Rajan V

2010 / 2014
Édition limitée, Tirage: 150, Cachet du studio
Édition limitée, Tirage: 150, Cachet du studio
Édition limitée, Tirage: 150, Cachet du studio
75 x 112
Best-seller
100 x 150
120 x 180
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 75 x 112 cm(Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 100 x 150 cm(Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 120 x 180 cm(Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

€ 1 099,00
TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi | N° d'œuvre : JMC15
Informations de fond sur Jody Macdonald
Introductions
The last of his kind


Une série de photographies émouvantes des îles Andaman, cet archipel fascinant, presqu’oublié de l’océan Indien : la photographe Jody MacDonald a entrepris un voyage vers l’île tropicale de Havelock pour faire la connaissance de Rajan, un éléphant d’Asie. L’artiste avait été interpelée par un documentaire sur ce pachyderme d’un genre très particulier, car Rajan est le dernier éléphant à nager en mer. Jody MacDonald a accompagné ce géant gris plusieurs jours durant ; la série The last of his kind nous présente les moments saisissants de leur temps partagé.
Ces œuvres nous touchent non seulement par leurs motifs impressionnants, mais aussi par l’histoire extraordinaire qu’elles transmettent : sur les îles indiennes, les éléphants étaient notamment employés pour transporter du bois, et cela par voie d’eau également. Ainsi, pour apporter les troncs d’arbre vers les bateaux proches des rives, les pachydermes ont-ils appris à nager. Depuis qu’en 2002 l’abattage des arbres a été interdit sur les îles Andaman, Rajan peut à nouveau mener une vie d’éléphant dans la jungle. Fait surprenant, il prend beaucoup de plaisir lors de ses expéditions de plongée (maintenant volontaires). Jody MacDonald s’est laissé inspirer par son histoire et nous montre un Rajan très doux, dans la forêt vierge, ici présentée comme un jardin d’Éden. Ces photos semblent issues d’une époque lointaine, avec un éléphant se promenant dans la forêt tropicale verdoyante ou nageant dans l’eau turquoise. MacDonald a su rendre cet extraordinaire panorama avec force sensibilité en nous faisant sentir dans ses œuvres combien l’homme est en vérité très proche de ce géant gris.
Jody MacDonald maîtrise une technique d’excellence. Elle compose ses photos à perfection, avec un sens esthétique infaillible, même dans les conditions les plus difficiles. « Toute ma passion et mon énergie me viennent en saisissant une précieuse fraction de seconde », explique MacDonald. La photographe passe presque toute l’année à voyager. Ses œuvres nous parlent de la magie du lointain et de l’admiration qu’elle nourrit pour la beauté de notre monde. Elle puise entre autre son inspiration chez Sam Abell et Steve McCurry.
Hannah Hör
Distinctions
2012The World Open of Photography Competition
Expositions
2010International Conservation Photography Award, Burke Museum of Natural History and Culture, Seattle, USA

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.