Grand Ballet III de Heiko Hellwig
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
2020 / 2020 HHL68
Heiko Hellwig
À propos de l’œuvre

Grand Ballet III

Dans sa série « Grand Ballet », Heiko Hellwig met en scène un art martial d’un genre particulier : les élégants mouvements des poissons d’ornement, très appréciés en Asie du Sud-Est. En utilisant un fond noir ou blanc pour faire ressortir la singularité tonale de ses motifs, l’artiste représente ici la beauté de la nature avec minimalisme et typologie.
60 x 60
90 x 90
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 60 x 60 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox Aluminium 25mm, avec verre acrylique brillant, noir, 61,2 x 61,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 90 x 90 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox Aluminium 25mm, avec verre acrylique brillant, noir, 91,2 x 91,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

€ 399
TVA incluse plus € 9,90 de frais d'envoi
Qualité de musée exceptionnelle
Emballage Art Security
30 jours de droit de retour
Informations de fond sur Heiko Hellwig
Introduction
Par sa forme filigrane et son éphémère beauté, toujours le papillon a-t-il joué dans l’art un rôle particulier. De van Gogh à Dalí, les peintres en firent à maintes reprises le sujet de leurs œuvres. Et depuis les Butterfly Colour Paintings de Damien Hirst, le symbole du papillon a également trouvé sa place dans l’art contemporain.


Dans ses nouvelles séries Black et White, Heiko Hellwig célèbre lui aussi la beauté et l’unicité de ces magnifiques lépidoptères. Composées sur un fond noir ou blanc, ses œuvres riches en détails lèvent le voile sur les particularités de chacun des papillons. Des écailles métalliques aux fragiles antennes, en passant par les innombrables facettes de leurs yeux brillants, Heiko Hellwig montre ces insectes multicolores tels qu’on les observerait sous un microscope.

La rare qualité des moments qu’il capture est perceptible dès le premier instant. Conservés pour l’éternité, ses œuvres abordent le rapport ambivalent qu’entretiennent beauté et finitude de la vie – une contradiction apparente leur conférant une touche résolument mélancolique.


Koi

La série Koi est la suite logique de la précédente. Tel un motif finement composé, on y reconnaît les moindres écailles du poisson. Associée au fond monochrome, la clarté des lignes caractérise sa méthode de travail, laquelle revendique une esthétique précise et minimaliste.
 

Blossom
 

Dans sa nouvelle série intitulée Blossom, Hellwig révèle la beauté de la flore. « Je préfère me concentrer sur une fleur plutôt que sur un bouquet exubérant et coloré », explique l’artiste. Ce faisant, il plonge au cœur de la plante pour en examiner les pétales aux courbes délicates. Hellwig considère ses œuvres comme une version contemporaine de la nature morte, en portant un regard méditatif sur l’essentiel.
 

Cut-Out
 

Avec ces deux cut-outs de papillons, Heiko Hellwig élargit son répertoire et nous offre un accès renouvelé à la splendeur de la nature. Ces papillons captivent autant par l’élégance de leur finition en verre acrylique que par la délicatesse de leurs couleurs. À la fois typiques et inédites, ces œuvres conjuguent avec brio beauté naturelle et concept artistique novateur.
 

Grand Ballet
 

Dans sa série intitulée Grand Ballet, Heiko Hellwig transforme ces petits poissons d’ornement de quelques centimètres à peine en une série aux dimensions impressionnantes : bref, du grand art ! Des écailles aux couleurs, en passant par le frémissement de leur élégantes nageoires, aucun détail n’échappe au regard du spectateur. Heiko Hellwig réhabilite ces Combattants d’Asie du Sud-Est à leur juste valeur : il les représente sur fond noir de manière minimaliste, soulignant l’intensité de leurs couleurs et la grâce de leurs mouvements. Le bord de l’eau flottant permet en outre de situer les poissons et de rehausser avec brio leurs poses dynamiques.
 

Rhapsody

Heiko Hellwig s’inspire du concept musical de la rhapsodie pour mettre en scène trois espèces de papillons dans des jeux de couleur débordant de dynamisme et d’intensité. Véritables concentrés de beauté, il les dévoile dans des collections desserrées tout à fait fascinantes. Les couleurs brillantes s’unissent ici à la grâce des papillons dans une euphonie captivant instantanément le spectateur. Avec le cycle Rhapsody, l’artiste poursuit un travail de longue haleine, entamé par les séries Black et Butterfly Grid. Comme pour les précédentes, il met en scène les papillons sur fond noir, dans un style minimaliste, afin que leur beauté prenne toute sa dimension, à la seule différence près qu’il les présente désormais sous forme de groupes sphériques aux couleurs primaires. Ce faisant, il confère aux créatures de ses compositions une expression particulièrement énergique grâce à une densité savamment agencée.

Curriculum vitæ
1960Naissance à Wuppertal, Allemagne
Vit et travaille à Stuttgart, Allemagne
Expositions

Expositions individuelles

2010Heiko Hellwig, Galerie Zukunftslabor, Stuttgart, Allemagne

Expositions collectives

2014Changing Realities, U-Bahnhof Alexanderplatz, Berlin, Allemagne
2014Gegenlicht 21, Theaterhaus Stuttgart, Stuttgart, Allemagne
2012Kunst in der Region, Kunstverein Kirchheim, Kirchheim, Allemagne
Interview
Picasso a dit un jour « Chercher ne signifie rien en peinture. Ce qui compte, c’est trouver. » Et vous, où trouvez-vous votre inspiration artistique ?

L’art naît de la vie elle-même. De la nature des choses qui nous entourent, que nous connectons et repensons.


De l’idée à sa réalisation : comment abordez-vous votre travail ?

C’est très variable. Dans certains cas, mes créations se forment spontanément, sans aucune préparation, alors que d’autres idées ont besoin de mûrir des années voire des décennies durant. La créativité ne peut se planifier ni se catégoriser comme le ferait un logiciel informatique.
    

Quel est votre livre préféré ?

En fait, il y en a un nouveau chaque semaine. En ce moment ? L’opuscule Karlik de l’auteure aveugle Ursula Burkhardt. Il est particulièrement intéressant d’apprendre comment les aveugles voient et ressentent le monde.


Avec quel artiste aimeriez-vous prendre un café et de quoi parleriez-vous ?

Avec tous ! Le plus improbable d’entre eux ? Sans hésiter, Robert Mapplethorpe ! J’aurais tant aimé pouvoir discuter avec lui des fleurs et de leur éclosion, de faune et de flore. Mais je pense aussi qu’ensemble, nous aurions pu partager un moment de silence et l’apprécier.


Qu’est-ce qui vous a poussé vers les disciplines artistiques ?


C’est une longue histoire, très personnelle, qui n’a pas suivi de ligne droite. Je peux toutefois affirmer que j’ai fait preuve de créativité dès les premiers instants de ma vie. J’ai toujours suivi mon for intérieur – for intérieur qui ne m’a jamais laissé tomber, mais auquel je ne prête malheureusement pas assez attention.


Par quelles personnes de votre entourage êtes-vous particulièrement influencé(e) ?


D’abord et avant tout, par ma femme Juliana. Elle est elle-même peintre, sculpteur, photographe, dessinatrice et bien plus encore. Gravitent également autour de moi de nombreux photographes, estimés et débordants de créativité, avec lesquels j’entretiens des échanges vifs et animés.


Imaginez que vous possédiez une machine à remonter le temps. Où vous transporterait-elle ?

Chaque jour dans une époque différente. Une visite à Florence à l’époque de Michel-Ange serait fantastique, mais j’aimerais aussi rencontrer les peintres rupestres du Paléolithique. Et puis, sans hésiter, Oskar Schlemmer, Paul Klee et tous les esprits brillants de l’époque du Bauhaus. J’aimerais beaucoup collaborer avec Walter Gropius à une nouvelle édition du Manifeste du Bauhaus.


Hormis les arts, quelle est votre plus grande passion ?

Découvrir de nouvelles choses, voyager, admirer d’autres cultures et apprendre d’elles plein de phénomènes passionnants sur la nature.


Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?


Pssssssst !!!

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.