Dreamer Pool, New Colors 2 de Elena Iv - Skaya
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
2017 / 2022 BLB128
Elena Iv - Skaya
À propos de l’œuvre

Dreamer Pool, New Colors 2

Dans son cycle Selection, Elena Iv-Skaya met en scène ses protagonistes dans des poses et des couleurs fortes. Elle offre un décor de rêve à la féminité qui, dans son travail, occupe toujours le devant de la scène. Elena Iv-Skaya fut elle-même mannequin avant de devenir une photographe internationalement reconnue.
80 x 60
Nouveau
120 x 90
Nouveau
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 80 x 60 cm (Dimensions extérieures)

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique brillant , chêne Spessart noir, 84,4 x 64,4 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 120 x 90 cm (Dimensions extérieures)

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique brillant , chêne Spessart noir, 124,4 x 94,4 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

€ 599
TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi
page.detail.shipment.estimation.sale-item
Qualité de musée exceptionnelle
Emballage Art Security
30 jours de droit de retour
Informations de fond sur Elena Iv - Skaya
Introduction
Elena Iv-Skaya est une artiste connue pour ses prises de vue aux couleurs éclatantes. Afin de pleinement formuler son idéal d’art de vivre et de beauté, elle met en scène ses protagonistes dans des poses affirmées et des contrastes forts. Ici, les couleurs amplifient l’énergie positive et le charisme des modèles symbolisant son travail. Ce faisant, l’artiste associe la représentation de ces personnalités marquantes à l’insouciance de l’été pour créer des compositions on ne peut plus séduisantes.


Ancien mannequin, Elena Iv-Skaya maîtrise parfaitement les arcanes de la mode et du luxe. Elle utilise sans détour cette riche expérience pour entrer en dialogue avec ses modèles. En les impliquant dans son processus de création, elle communique d’égal à égal avec eux. Ainsi se révèle-t-elle capable d’exprimer à sa manière la grâce et la force intérieure de ces femmes. Chacune de ses œuvres est dotée d’un caractère propre, ce qui ajoute à la fascination.


Elena Iv-Skaya est née en Russie et vit aujourd’hui sur l’île française de la Réunion, dans l’océan Indien. Elle s’inspire des couleurs vives et des formes élégantes offertes par la nature autochtone. Cette île est pour elle un inépuisable vivier de nouvelles idées. La réappropriation de certains éléments tropicaux lui permet de mettre en scène ses figures dans des décors paradisiaques. Voilà comment les palmiers, les eaux turquoise et les ciels bleus sont devenus les constantes d’un riche portfolio nous invitant à voyager en pensée vers ces lieux merveilleux.

Interview
Comment en êtes-vous venue à l’art ? Racontez-nous comment tout a commencé.
J’ai toujours été intéressée par l’art, mais d’abord comme spectatrice. Ce n’est que bien plus tard que j’ai pris conscience que je pouvais créer mes propres œuvres. Il y a une dizaine d’années, j’ai commencé faire quelques essais avec un vieil appareil photo et à photographier des objets aux formes insolites sur fond de coucher de soleil. Peu de temps après, on m’a dit que mes photos étaient plutôt originales. C’est alors que j’ai décidé de pleinement m’y consacrer et d’apprendre le métier.

Comment décririez-vous votre processus de travail ?

Mon processus de travail est assez spontané. L’inspiration me vient aussi bien en voyage que pendant les shootings. Souvent, j’ai déjà une idée de ce que je veux faire, mais elle ne se concrétise que lorsque je commence à prendre des photos. J’ai juste besoin, pendant les essais, d’avoir une palette d’accessoires suffisamment large à disposition afin de reproduire les schémas de couleurs et les compositions graphiques qui caractérisent mon travail.

Quelles personnes vous inspirent ?

David Hockney, Guy Bourdin, Norman Parkinson, René Magritte, Man Ray ainsi que mes impressionnistes préférés tels que Matisse, Van Gogh ou encore Gauguin.

Quels sont les artistes/œuvres d’art qui vous impressionnent le plus en ce moment ?
J’adore le travail du photographe de mode espagnol Txema Yeste.

À quoi reconnaît-on une bonne œuvre d’art ?
À sa capacité d’attirer l’attention du spectateur parmi l’incalculable quantité de stimuli visuels dont le monde regorge à l’heure actuelle, à produire un effet esthétique séduisant.

Sur quel projet travaillez-vous en ce moment ?
J’ai récemment déménagé de l’île de la Réunion, où je réalisais la plupart de mes séries au bord de la mer ou d’une piscine, à Genève. J’aimerais recréer une expérience esthétique similaire à la montagne, autour de la thématique du ski, avec de la neige et des accessoires de couleur.

Quel but l’art doit-il poursuivre ?
Il doit éveiller chez le spectateur un sentiment de plaisir esthétique, renforcer son attrait pour la beauté et éveiller le meilleur en lui.

L’art rend-il heureux ?
Bien sûr. Quelle joie de pouvoir se délecter d’œuvres d’art débordant de beauté !

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.