Giorgio Lo Cascio header

Giorgio Lo Cascio

Toutes les œuvres de Giorgio Lo Cascio

Informations de fond sur Giorgio Lo Cascio

Dans ses photographies, l’artiste italien Giorgio Lo Cascio, alias GLOC, crée des mondes nouveaux. Ses ensembles complexes regorgent de détails adroitement placés dont il est difficile de se lasser. Reproduisant la structure d’une étagère, il semble vouloir donner vie à toute une encyclopédie.

Construire des structures spatiales accueillant à leur tour des images, voilà qui n’est pas sans évoquer le passé d’architecte de Giorgio Lo Cascio. Ses compositions sont des « espaces de vie », construits aux fins d’une fiction vivante. Observateurs, nous sommes curieux d’embarquer avec l’artiste pour un voyage à travers l’espace et le temps.

Malgré la parenté esthétique évidente avec le surréalisme et la sculpture antique, les œuvres de Lo Cascio sont clairement ancrées dans le présent. Il y a quelques années de cela, l’artiste s’est tourné vers photographie numérique. Il explore depuis les innombrables possibilités créatrices offertes par ce médium. Tel un mosaïste, il compose de nouvelles images à partir d’éléments rassemblés lors de ses voyages ou trouvés dans son fonds iconographique personnel. Ce genre de photographie ne reproduit pas mais crée. L’imaginaire, le souvenir, le rêve, sont traduits par des symboles dans des ambiances condensées et transposés à l’état visuel.


Daniela Kummle
Giorgio Lo Cascio est né en 1943 à Côme, dans le nord de l’Italie. En 1970, il termine ses études d’architecture à Milan. En dehors de sa profession d’architecte, il a régulièrement exercé une activité artistique, en tant que peintre d’abord, puis comme photographe. En 2008, il s’initie à la photographie numérique et se fait connaître sous son nom d’artiste, GLOC.