Len Van Brook -Tableaux, photographie, art photographique

Len Van Brook

  Pisco Sweet de Len Van Brook
Pisco Sweet
Surreal Places
de € 499 à € 899
  Trail de Len Van Brook
Trail
Surreal Places
de € 299 à € 899
  Chill out de Len Van Brook
Chill out
Surreal Places
de € 499 à € 849
  Poppy Flies de Len Van Brook
Poppy Flies
Surreal Places
de € 599 à € 999
  Las Vegas de Len Van Brook
Las Vegas
Lost in Translation
de € 349 à € 2 190
  London de Len Van Brook
London
Lost in Translation
de € 399 à € 1 299
  New York de Len Van Brook
New York
Lost in Translation
de € 399 à € 1 299
  Venice de Len Van Brook
Venice
Lost in Translation
de € 499 à € 1 999
  Los Angeles de Len Van Brook
Los Angeles
Lost in Translation
de € 499 à € 2 190
  Paris de Len Van Brook
Paris
Lost in Translation
de € 499 à € 1 999
  Edinburgh de Len Van Brook
Edinburgh
Lost in Translation
de € 599 à € 2 390
  Edinburgh Detail de Len Van Brook
Edinburgh Detail
Lost in Translation
de € 349 à € 2 190
  London Detail A de Len Van Brook
London Detail A
Lost in Translation
de € 349 à € 2 190
  Joy de Len Van Brook
Joy
LIFE IN A NUTSHELF
de € 899 à € 2 390
  Arnika de Len Van Brook
Arnika
LIFE IN A NUTSHELF
de € 899 à € 2 390
  Pano de Len Van Brook
Pano
LIFE IN A NUTSHELF
de € 699 à € 1 499

Informations de fond sur Len Van Brook

Introduction

Lost in Translation

Dans sa série Lost in Translation, l’artiste Len van Brook explore un nouveau style et élargit ainsi son répertoire. De manière presque cinématographique, il convoque des protagonistes visuellement séduisants dans de grandes villes célèbres. Décor parfait pour ces femmes sublimes, intérieur et extérieur interagissent ici avec beaucoup de subtilité. L’artiste entraîne nos pensées vers le lointain tout en nous faisant revivre des métropoles qui nous sont familières. Parallèlement, il libère un champ narratif dans lequel des rencontres inattendues deviennent possibles. Grâce à une technique d’éclairage et une composition d’images parfaitement rodées, il confère à ses œuvres une atmosphère captivante aussi classique que moderne.


Len van Brook excelle dans l’art d’inclure le spectateur : profitant d’un côté d’une vue sur la ville et sur son perpétuel mouvement, ce dernier peut, de l’autre, reposer ses yeux sur le calme intérieur des chambres. Il devient alors partie intégrante des histoires racontées, lesquelles s’inaugurent par quelques gestes mélancoliques et des expressions faciales inconscientes. Ces œuvres dégagent une force narrative et émotionnelle que l’on ne retrouve nulle part ailleurs qu’au cinéma.



Life in a Nutshelf


Sur des étagères ont été rassemblés toute une variété d’objets : livres, magazines, photos, robots et même King Kong en personne. Dans leur étonnante diversité, ils sont liés par l’histoire de leur collectionneur, qui les a soigneusement agencés dans une saisissante composition. Ensemble, ils forment une sélection d’objets de grande valeur personnelle. En choisissant les étagères comme sujet de son étude, l’artiste photographe Len van Brook s’empare de leur portée expressive et les envisage tel un miroir de la personnalité. Fascinantes, ses images insolites posent tout de même une question : mais qui donc a marqué les pages du recueil de poésie et placé King Kong à côté du Répertoire des saveurs ? Quel individu a bien pu remplir de son barda ces étagères ô combien éclectiques et bariolées ?

L’expression anglaise « in a nutshell » signifie ni plus ni moins « en bref », « en venir au fait ». Stephen Hawking a ainsi résumé l’univers en le rendant intelligibles aux profanes non titulaires d’un doctorat en physique théorique. Dans sa série éponyme, van Brook condense à sa manière la vie, non pas dans une coquille (nutshell), mais sur une étagère (nutshelf). Le concept est ingénieux : cette bibliothèque richement détaillée renferme, sous forme de livres, de figurines et de souvenirs, la personnalité de son propriétaire.

Len van Brook travaille depuis de nombreuses années comme photographe, architecte d’intérieur et créateur d’objets. L’idée de convertir les étagères en œuvres d’art est née de son intérêt pour l’aménagement d’espaces, qui l’accompagne au quotidien dans ses créations. Pour lui, faire preuve de personnalité revient à ajouter cette « patine de vie » capable de transformer des murs blancs en une pièce de caractère.