Bart Van Leeuwen
Dior Paris de Bart Van Leeuwen
1986 / 2014

Dior Paris

Édition limitée, Tirage: 150, Signée
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
N° d'œuvre : BVL04

€ 399,00

Partager sur

TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi
N° d'œuvre : BVL03

€ 1.099,00

Partager sur

TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Bart Van Leeuwen

Dior Paris

Édition limitée, Tirage: 150, Signée
1986 / 2014
Dior Paris de Bart Van Leeuwen
€ 399,00
€ 399,00
60 x 50 cm

Cadre avec passe-partout Hambourg, Largeur de profil 20 mm

chêne Spessart noir

€ 399,00
120 x 100 cm

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm mat

Sans cadre

€ 1.099,00
Partager sur
TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Plus d'œuvres de Bart Van Leeuwen

Informations de fond sur Bart Van Leeuwen

Modern Romantics

Il a redéfini les règles de son métier de fond en comble, mis la rue en scène dans des décors forts en émotions, présenté ses esquisses de mode sous un jour favorable, et, loin des poses figées, fait du hasard son principal axiome : voici Bart van Leeuwen, photographe de mode et maître du genre. Sa série de photos est une invitation à un voyage enivrant vers des métropoles aussi voluptueuses que Naples, aussi illustres que New York ou Paris. Dans ses prises de vue dignes d’un film, il raconte des histoires du quotidien pleines de poésie. Cet artiste néerlandais puise son inspiration dans le film noir – genre contrasté s’il en est – et le néoréalisme italien.

Quelques lignes ne suffiraient guère à résumer sa vie ô combien riche. Fashion photographer, son chemin l’a d’abord mené vers les capitales du style : Paris et New York devinrent ses villes d’adoption, à une époque parmi les plus mythiques de l’histoire de la mode et de l’art. Son lieu de vie : le légendaire Chelsea Hotel. C’est ici, notamment, qu’Andy Warhol tourna une partie de son film The Chelsea Girl, lequel contribua largement à forger le mythe de l’édifice en briques. Dans ses œuvres, van Leeuwen capte l’atmosphère mémorable et décalée de la Factory, la fluctuation entre underground et avant-garde. Son œuvre est inséparable de sa vie. Sa première épouse, Apollonia von Ravenstein, fut à la fois son modèle et sa muse. Il fit également le portrait de sa deuxième femme, Irah, sous un jour des plus séduisants. C’est l’une de ses rares photographies où le modèle regarde le spectateur droit dans les yeux. En général, van Leeuwen cherche à éviter que le spectateur soit trop impliqué. En effet, « le contact par les yeux l’inclut dans la scène. Sans celui-ci, il resterait ce qu’il est : spectateur d’une autre réalité. Et ceci relève d’un principe fort ancien cher à la peinture. » Toutefois, sa mise en scène est si narrative que les photographies de la série Modern Romantics passeraient presque pour des scènes de film.

Son œuvre photographique est empreinte de hasard, de spontanéité. Qu’il ait photographié Andy Warhol pendant son jogging aux abords de la célèbre Factory ou qu’il se soit retrouvé nez à nez avec Freddy Mercury, Jean-Michel Basquiat et Grace Jones, tout en réussissant à les prendre en photo, peu importe : « J’ai toujours essayé d’être ouvert aux moments fortuits sans me limiter à un concept prédéfini. Je voulais me permettre de trouver des sujets dont je n’avais pas eu idée auparavant. En fin de compte, cela marchait beaucoup mieux que ce que je m’imaginais. » Le glamour des années passées se reflète dans les photographies de Bart van Leeuwen – un univers qui a depuis trouvé sa place dans les collections particulières de grands créateurs de mode tels que Thierry Mugler ou Christian Lacroix, et pouvant même être admiré au musée Andy Warhol de Pittsburgh.

La plupart des photographies de cette série datent de la fin des années 1980 et du début des années 1990. Bart van Leeuwen s’est retiré de la vie publique en 2005 en raison d’une maladie neuromusculaire.


Hannah Hör
1950Naissance à Amsterdam, Pays-Bas
1969Académie royale des Beaux-Arts, La Haye, Pays-Bas
A vécu et travaillé à Amsterdam (NL), Paris (FR) et New York (USA)
2005Suite à une maladie neuromusculaire, il se retire dans les environs d’Amsterdam (NL) où il vit encore aujourd’hui.
ADCN Koninklijke Marechausse Award

Expositions individuelles

2008Bart van Leeuwen – 40 Years of Fashion, BlowUp Gallery, Amsterdam, Pays-Bas
2004BlowUp Gallery, Bart van Leeuwen, Amsterdam, Pays-Bas
2002Urban Perceptions, Reflections, Amsterdam, Pays-Bas
1998Doors to India, Bijenkorf, Amsterdam, Pays-Bas
1995Déjeuner sur l'Herbe, Paris, Pays-Bas
1992Institut Saint-Luc, Bruxelles, Belgique
1987Le Vent du Nord, Institut Néerlandais, Paris, France
1983Mazzo, Amsterdam, Pays-Bas
1982KLM Gallery, New York, USA
Fotofolio – 40 Years of Dutch Magazine Photography, Lecturis, 2013

Beeldspraak, Ton Hendriks, 1995

Candy Dulfer, Joep Kock, 1994