Pour toute œuvre achetée, nous plantons 3 arbres en votre nom

À l’occasion du 15ème anniversaire de LUMAS, nous souhaitions organiser quelque chose d’un peu spécial avec votre concours. Plus qu’une simple invitation à une fête, ou vous faire plaisir un dimanche matin avec une offre spéciale, nous aimerions planter une forêt toute entière avec vous et ainsi contribuer à un monde meilleur pour nos enfants.


Notre objectif : planter 20 000 arbres en 2 mois. Une forêt entière, alors joignez-vous à l’opération

une œuvre LUMAS de votre choix.

3 arbres en votre nom dans notre forêt mixte au
Nicaragua ou aux Philippines

votre certificat avec les coordonnées géographiques.
À offrir également

Pourquoi maintenant ?


Après le discours émouvant de Greta Thunberg devant l’Assemblée générale de l’ONU et l’échec du « cabinet climatique » quelques jours plus tôt en Allemagne, il est clair que sans initiatives fortes de la société civile, le changement climatique ne pourra être résolu. Lorsque l’on voit que, du Botswana au Groenland, certaines régions du monde se sont déjà réchauffées de plus de trois degrés, on se dit qu’il n’y a plus une minute à perdre. C’est tout le monde qui est mis au défi aujourd’hui. Alors assez parlé, il faut agir.

Pourquoi des arbres ?

De jeunes arbres attendent dans une pépinière où, dans un premier temps, ils poussent sous protection, avant d’être plantés à leur emplacement définitif.
De jeunes arbres attendent dans une pépinière où, dans un premier temps, ils poussent sous protection, avant d’être plantés à leur emplacement définitif.

En regardant par la fenêtre d’une voiture, on comprend tout de suite que le problème des émissions de dioxyde de carbone n’est pas prêt de changer. Aussi les projets zéro émission sont-ils le seul moyen d’y arriver. Le dioxyde de carbone accumulé au cours d’un siècle d’industrialisation et de mobilité doit être éliminé de l’atmosphère le plus rapidement possible. Un moyen particulièrement efficace contre cela est le reboisement rapide, vers lequel se tournent de plus en plus de grands projets.

Quel est exactement leur effet ?

Un exemple de projet de reboisement réussi. Au premier plan, vous pouvez constater la réémergence d’un véritable paradis ; au fond, le sol nu et fortement érodé d’une forêt primaire déboisée.
Un exemple de projet de reboisement réussi. Au premier plan, vous pouvez constater la réémergence d’un véritable paradis ; au fond, le sol nu et fortement érodé d’une forêt primaire déboisée.

Pendant ses vingt premières années, un arbre tropical absorbe en moyenne une tonne de CO2 et transforme celle-ci en bois et en oxygène vital par le biais de la photosynthèse. Le cycle éternel de la nature. Au cours de la vie d’un arbre, l’absorption de CO2 se multiplie de façon exponentielle au gré sa croissance. Planter un arbre bénéficie donc au climat pendant 200 ans et plus. Un projet dont héritera même la génération de nos petits-enfants.

Pour résumer : grâce aux premières années de vos 3 arbres, vous pourrez conduire votre voiture conventionnelle pendant un an et demi sans émettre de CO2 et en ayant la conscience tranquille (voiture de classe moyenne, 12 000km par an). Et d’ici là vous faire livrer une Tesla.

Tout est donc question de CO2 ?

Surtout oui, mais d’autres « effets secondaires » méritent également d’être mentionnés : nous replantons en effet pas à pas une forêt mixte typique de la région. Du sol à la cime des arbres, tout un écosystème constitué de plantes secondaires, de champignons, de vers, d’insectes, d’oiseaux et de mammifères, émerge. En offrant une résistance au vent et en permettant à l’eau de s’évaporer, les arbres favorisent le retour des précipitations. Enfin et surtout, le reboisement prévient l’érosion ; il protège et régénère le sol fertile.

Les projets de reboisement fournissent également du travail à la population et la sensibilisent à cette question essentielle. La participation et le soutien locaux constituent une part importante du travail effectué sur place.

Pourquoi pas en Europe ?

Les différentes zones de végétation, lesquelles s’étendent de la racine à la cime des arbres, sont visibles très tôt. Un écosystème complexe réapparaît, la faune désirable se renforce au fil des ans.
Les différentes zones de végétation, lesquelles s’étendent de la racine à la cime des arbres, sont visibles très tôt. Un écosystème complexe réapparaît, la faune désirable se renforce au fil des ans.

Dans les régions de forêts tropicales humides, les arbres poussent toute l’année, sans compter qu’il pleut continuellement en quantité suffisante. Par conséquent, les arbres poussent beaucoup plus vite et absorbent davantage de CO2. La population locale est impliquée dans la plantation et l’entretien à long terme, et n’est plus obligée de faire venir des membres de ses familles aux fins d’une exploitation forestière illégale.

Les projets soutenus par LUMAS se déroulent dans des zones protégées appartenant à l’État ; ils sont activement accompagnés et soutenus par les ministères compétents.

Est-ce que LUMAS plantera les arbres soi-même ?

Des arbres tropicaux, prêts à être plantés dans les zones forestières. Ils poussent plus vite et absorbent donc beaucoup plus de CO2 que les arbres indigènes.
Des arbres tropicaux, prêts à être plantés dans les zones forestières. Ils poussent plus vite et absorbent donc beaucoup plus de CO2 que les arbres indigènes.

Avec l’organisation à but non lucratif PrimaKlima, nous n’aurions guère pu trouver meilleur partenaire pour notre projet. Forte de 30 ans d’expérience et de quelque 14 millions d’arbres plantés à travers le monde, PrimaKlima est experte dans le domaine du reboisement durable. PrimaKlima travaille au niveau local en veillant à s’engager socialement et à minimiser les coûts. L’objectif de notre collaboration avec Prima Klima : la forêt LUMAS au Nicaragua. Une forêt mixte, optimale sur le plan biologique et composée de 10 000 arbres. Le Nicaragua est l’un des pays les plus pauvres du monde. Il est déjà gravement touché par les conséquences du changement climatique.

Des arbres pionniers à croissance rapide, qui fournissent de l’ombre aux autres espèces, seront plantés en premier. Les arbres protègent également le sol fertile de l’érosion.
Des arbres pionniers à croissance rapide, qui fournissent de l’ombre aux autres espèces, seront plantés en premier. Les arbres protègent également le sol fertile de l’érosion.

Avec le concours Fondation Mama Earth, nous souhaitons travailler de manière durable aux Philippines également, en vue d’y planter une forêt mixte. Son fondateur Ulrich Kronberg, ami de notre entreprise, vit aux Philippines depuis longtemps. Il gère lui-même le projet avec force engagement et veille à ce que les coûts liés aux démarches administratives restent proches de zéro. Avec Ulrich Kronberg, nous nous sommes fixé un autre objectif ambitieux : planter 11 000 arbres sur 20 hectares… au nom de LUMAS comme en votre nom.

Les 1000 premiers arbres Narra ont déjà été plantés : il s’agit d’une plante pionnière qui fournit de l’ombre aux autres arbres. 10 000 semis supplémentaires sont également cultivés dans des pépinières en attendant d’être plantés dans un environnement idéal : à Mundo Hill sur l’île de Mindanao, l’habitat naturel de l’aigle des Philippines, qui est aussi très menacé. Avec votre soutien, nous pouvons préserver son écosystème et celui de 200 autres espèces d’oiseaux. La richesse des autres espèces est difficilement quantifiable.




ART FOR NATURE
Plantez des arbres avec LUMAS




Est-ce quelque chose que l’on peut offrir ?

Bien sûr ! Vous pouvez tout à fait offrir en cadeau le certificat de vos 3 arbres plantés : il suffit pour cela d’entrer le nom du destinataire dans le champ d’adresse prévu à cet effet lors de votre commande.

Où se trouvent exactement les plantations LUMAS ?

Sur Google Maps, vous pouvez voir l’emplacement des forêts LUMAS. La géolocalisation exacte de vos arbres est indiquée sur votre certificat. Vous pouvez ainsi suivre de temps à autre la plantation et la croissance de vos arbres sur Google Maps.

Nicaragua

Philippines

Et après, retour à la routine habituelle pour LUMAS ?

Non, sûrement pas. Par le passé, nous avions déjà financé la construction et le fonctionnement d’une école au Myanmar. Désormais, nous aimerions lancer et soutenir d’autres projets en faveur de la protection du climat. Nous mettons également tout en œuvre pour faire de LUMAS une entreprise totalement neutre en carbone d’ici 2020.

Peut-on aller encore plus loin ?

La colline de Mundo Hill, sur l’île de Mindanao est l’habitat naturel de l’aigle des Philippines, une espèce très menacée. Certes, toutes les collines ne sont pas encore reboisées, mais cela progresse.
La colline de Mundo Hill, sur l’île de Mindanao est l’habitat naturel de l’aigle des Philippines, une espèce très menacée. Certes, toutes les collines ne sont pas encore reboisées, mais cela progresse.

C’est notre objectif. Nous souhaitons inviter un maximum de personnes, pour qui l’avenir de notre planète est aussi une priorité, à nous emboîter le pas dans cette démarche de reforestation. Rendez-vous sur Prima Klima et Mama Earth Foundation, faites un don et initiez votre propre projet. Faites comme nous : neutralisez rapidement et facilement le CO2 de vos voyages sur atmosfair.

Enfin, nous serions évidemment ravis de vous aider à trouver votre œuvre LUMAS préférée. Et de planter 3 arbres au passage :

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.