Little Beach de Peter Yan
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
2018 / 2019 PYA08
Peter Yan
À propos de l’œuvre

Little Beach

80 x 120
100 x 150
Modifier le cadre
Cadre

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique brillant , érable canadien blanc, 84,4 x 124,4 cm (Dimensions extérieures)

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 80 x 120 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique brillant , érable canadien blanc, 104,4 x 154,4 cm (Dimensions extérieures)

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 100 x 150 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

€ 1 399
TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi
page.detail.shipment.estimation.sale-item
Qualité de musée exceptionnelle
Emballage Art Security
30 jours de droit de retour
Informations de fond sur Peter Yan
Introduction
« La vie est courte, alors je veux voir le plus de choses possible de ce monde », affirme le photographe chinois Peter Yan. Dans sa série Rock Pools , il met en scène le vaste littoral australien sous un angle inhabituel : l’artiste LUMAS a photographié les célèbres mares résiduelles australiennes en vue aérienne. Ces bassins côtiers façonnés par l’Homme n’offrent pas seulement une protection contre les courants ou les animaux marins dangereux, mais s’intègrent également à merveille dans ces immenses paysages rocheux. La plus grande passion de Peter Yan est ni plus ni moins de capturer de somptueux décors invitant au voyage.

Quant à la série Bird’s Eye , celle-ci dévoile deux plages paradisiaques en Australie occidentale ainsi qu’un terrain de football incroyablement situé sur une des îles rocheuses de l’archipel Lofoten, en Norvège. Dès le premier regard, on croirait entendre le bruit de la mer. Ici le spectateur s’enfonce dans la lumière éblouissante du soleil. les couleurs préférées de l’artiste soient l’orange sanguine et le turquoise.

Peter Yan se dit fasciné par les innombrables possibilités qu’offre la photographie par drone, même si le travail requiert beaucoup de patience et des conditions météorologiques optimales. De plus, l’artiste ne dispose que d’un temps limité pour créer ses œuvres expressives. En effet, les drones ne peuvent voler que pendant trente minutes environ avant de devoir revenir au sol pour y être rechargés. Il est donc d’autant plus étonnant de voir avec quelle perfection le photographe capture chacun de ses sujets. Le résultat ? Des œuvres époustouflantes à la composition graphique, qui captivent immédiatement le spectateur par leur féérique beauté.

Curriculum vitæ
Né en Chine en 1986, le photographe australien Peter Yan compte plus de trente pays à son actif de voyageur. Pour se consacrer entièrement à sa passion, la photographie, il a laissé derrière lui une brillante carrière chez Apple. Peter Yan s’est spécialisé dans la photographie de drones. Ses travaux ont été publiés dans de nombreux magazines comme GQ voire des guides touristiques tels que Lonely Planet. Peter Yan collabore régulièrement avec de grandes marques internationales (Lexus, Daniel Wellington) et a même remporté le concours de photographie Australia from Above. Sur les réseaux sociaux, ses comptes recensent parfois plus d’un million d’abonnés, tandis que ses travaux sont exposés dans des galeries internationales de renom. Peter Yan vit et travaille à Melbourne.

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.