ACCROCHAGE PÉTERSBOURGEOIS : LA DIVERSITÉ COMME UNITÉ

Derrière la décontraction apparente de cet accrochage se cache en réalité un principe strict. Choisissez un élément commun unissant votre accrochage. Il apportera de la sérénité à la composition. Alliez différents formats grâce aux lignes de référence imaginaires des bordures d’image, comme deux lignes d’intersection par exemple. Une composition libre est tout à fait envisageable. Choisissez pour cela des cadres semblables ou des motifs aux thèmes parents. Procédez à l’accrochage de vos œuvres de l’intérieur vers l’extérieur, en commençant par le plus grand format ou l’image la plus importante.


Accrochage pétersbourgeois en croix

Accrochage pétersbourgeois en croix

Accrochage pétersbourgeois avec des Minis LUMAS in situ

Accrochage pétersbourgeois avec des Minis LUMAS in situ



Brève histoire de l’accrochage pétersbourgeois

Cette variante doit son nom à l’opulent accrochage du musée pétersbourgeois de l’Ermitage. Les salles du musée le plus célèbre de Russie sont remplies d’œuvres d’art jusqu’au plafond. L’agencement étroit de peintures sur l’ensemble de la surface murale est censé impressionner le spectateur est l’inciter à acheter de l’art. Outre la richesse dont il fait étalage, l’accrochage pétersbourgeois (également connu sous le nom d’« accrochage de salon ») reste la meilleure façon de présenter la diversité de l’art.


Voir toutes les œuvres :


Voir plus d’accrochages :



Retour aux conseils d'accrochage

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.