Shannon Richardson

Blue Swallow Motel

2010 / 2012
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
60 x 60
120 x 120
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm mat, Sans cadre, 60 x 60 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm mat, Sans cadre, 120 x 120 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

€ 349,00
TVA incluse plus € 9,90 de frais d'envoi | N° d'œuvre : SRI08
Informations de fond sur Shannon Richardson
Introductions
publicitaireDifficile à croire : les photos de motels américains de Shannon Richardson sont issues du 21ème siècle et non des archives d’un vieux studio hollywoodien dans lequel on pourrait trouver des séries de photos des années 50. Elles montrent le présent, même si elles représentent le passé. Le photographe habitant à Amarillo au Texas les a prises le long de la légendaire Route 66 qui part de Chicago et traverse le centre ouest jusqu’à Santa Monica en Californie. Souvent, il s’enfourna dans des chemins latéraux pour retrouver ces antiques stations de halte. C’est comme si le temps, plus on s’éloigne de la route principale, s’était arrêté, et que ces oasis aux murs fins de la culture de la mobilité attendait avec leur panneau publicitaire lumineux de nouveaux clients. Ceux-ci font bizarrement plus penser aux maquettes de décor que l’on peut voir dans les films noirs de John Huston ou de Billy Wilder qu’à une rue américaine du présent. Et c’est exactement ce que veut montrer le photographe : combien il reste de vieux mythes de l’ouest à l’écart des voyages et des parcours de vie modernes. Pour cela, il utilise une composition d’image qui ne fait pas moins penser aux grands modèles américains de la photographie de rue : Robert Adams, Lee Friedlander, Stephen Shore et William Eggleston. De forts contrastes de noir et blanc, des nuits d’un noir profond dans lesquelles la lumière crue des néons se cramponne, tous cela est aussi typique du look du Film Noir qui héberge volontiers ses héros tragiques dans des motels enfumés. Mais Richardson ne pratique pas une nostalgie filmique ou photographique, il se concentre sur la recherche de traces dans le mode du souvenir. Dans l’image, des petits éléments nous rappellent à quelle époque nous pourrions avoir à faire. Ici un panneau publicitaire qui promet un accès gratuit à internet, là les feux arrière d’une voiture disparaissant dans la nuit qui semble directement sortir des années 70. Les photos sont les deux : un voyage photographique d’indices le long de la célèbre route de l’ouest et des photos d’instants poétiques de la culture américaine des dernières 99 années.

Stephan Reisner
Curriculum vitæ
Travaille comme photographe publicitaire
Vie à Amarillo, Texas, USA
Distinctions
2007Best Black and White Photography, Photobloggies
Trois fois Prix du Addy Award, best of the show
Publications
Graphics Photo Annual, 2001
JPG Magazine
Shots

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.