Jens Hausmann
Psychology in the jungle de Jens Hausmann
Psychology in the jungle
Psychology in the jungle
2011 / 2012

Psychology in the jungle

Édition limitée, Tirage: 100, Signée
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
N° d'œuvre : JHA02

€ 499,00

Partager sur

TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi
N° d'œuvre : JHA01

€ 1.049,00

Partager sur

TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Jens Hausmann

Psychology in the jungle

Édition limitée, Tirage: 100, Signée
2011 / 2012
Psychology in the jungle de Jens Hausmann
€ 499,00
€ 499,00
60 x 48 cm

Cadre avec passe-partout Hambourg, Largeur de profil 20 mm

Aluminium mat

€ 499,00
120 x 96 cm

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm mat

Sans cadre

€ 1.049,00
Partager sur
TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi

Plus d'œuvres de Jens Hausmann

Informations de fond sur Jens Hausmann

Jens Hausmann examine l’aspect de l’époque moderne globale

Le peintre Jens Hausmann a grandi à Meiningen et choisi d’étudier à l’école des beaux-arts de Dresde avec le professeur Kerbach, peintre de la réalité objective. Dans ses nouvelles œuvres pleines d’énergie, il a associé sa position sur l’architecture moderne avec sa fascination artistique pour l’espace, le paysage et la perspective. Ses habitations modernes, qu’il insère dans un paysage coloré fantastique, sont en quelque sorte des maisons de rêve. Contre les images habituelles de la pub et des magazines, il fait le choix d’une esthétique aux couleurs intenses pour créer, avec une lumière de soleil soutenue et qui semble presque chaude, des scènes rappelant l’atmosphère du sud. Il s’intéresse particulièrement au rendu de la mis en scène de mondes lointains aux grandes envergures comme celui du continent sud-américain, et ici précisément aux constructions spectaculaires de l’époque moderne du Brésil. Ce sont des scènes de projets architecturaux à l’idéalisme factice réalisés, parfois sur planche à dessin, par des architectes comme Oscar Niemeyer.

La peinture répond à l’observation claire d’un rationalisme architectonique et met l’accent sur la représentation réaliste des matériaux comme le béton, les grandes surfaces de verre miroitantes et les vues de l’intérieur et de l’extérieur sur le paysage environnant. Parfaitement calculée, la « quadrature de l’architecture » se prolonge dans les terrasses flottantes, les entrées et les sorties de garage comme aussi dans les jardins occupés par des piscines spacieuses et des clôtures et ceci jusqu’aux murets de délimitation. L’artiste marque très clairement la croisée métallique des fenêtres qui encadre son regard et permet ainsi de célébrer la perspective ou les reflets dans une vision proche ou d’ensemble. Le paysage situé devant l’habitation se reflète et est représenté : en partie dans les grandes baies et portes vitrées qui vont du sol au plafond mais aussi dans les grandes surfaces d’eaux du jardin.

Leurs habitants y sont rarement visibles, ils sont absents de ces maisons de rêve, mémoriaux de l’architecture moderne, délaissées mais incarnant tout de même le symbole et les signes du statut social d’une couche élevée. C’est pourquoi les objets dessinés jusque dans le moindre détail comme les chaises longues et les voitures ont un caractère se trouvant entre décor et sécurité testée. En contre partie de cela, ce qui manque est la « chaleur intérieur intime ».

Ainsi, on se sent invité mais seulement de passage ; et on se surprend en même temps dans un voyeurisme.  Ce qui habituellement est caché à nos yeux curieux par de grands murs, Jens Hausmann nous l’ouvre en une « rencontre sur place ». Il laisse se déployer notre curiosité sur ces terrains inconnus ou simplement nous enivrer de souvenirs, de moments vécus, de petites aventures et de fantasmes. Par dessus tout, les couleurs foisonnantes encouragent le caléidoscope de la nature qui « conquit », comme en partie l’architecture, la curiosité et pour ainsi dire « s'imprègne » comme le spectateur. La réalité et le naturalisme de ces images sont éblouissants : ils nous font non seulement ressentir la lumière chaude et deviner la senteur des jardins mais aussi voyager dans un nouveau monde. Nous visitons une postmodernité mise en scène qui nous laisse témoins d’une globalisation complexe. Dans un changement et une transformation continue, l’habitation est d’un côté statique et de l’autre attire par la confrontation de nouveaux angles de vues et d’images d’espace. A lui seul, le rapport entre l’absence et la présence suscite l’envie d’une visite et le déclenchement de nouvelles visions.

Christina Wendenburg
1994-2000Études de peinture et sculpture à la HFBK Dresden, Allemagne
2001diplôme painture
Vie et travaille à Berlin, Allemagne

Expositions individuelles

2012minimal, Galerie Schuster, Potsdam, Allemagne
Blind Windows, Von Frauenberg Art Gallery, Düsseldorf, Allemagne
Fluchtlinien, Kunstverein Barsinghausen, Allemagne
2011Diktatur, DSV Kunstkontor, Stuttgart, Allemagne
Der Unsagbare Raum, Kunstverein/ Kunsthaus Meiningen, Allemagne
201035 Fragments, Galerie Schuster, Berlin, Allemagne
2009Fragile, Galerie Schuster, Miami, USA
2008Kalt, Kalt – Heiss, Heiss, Galerie Schuster, Francfort, Allemagne
2007Traum von Haus, Frederik Foert Galerie, Berlin, Allemagne
2006Himmel, Wssser, Baum, Haus, Mensch – Ein Spiel, Krings-Ernst Galerie, Cologne, Allemagne
Heimkino, Kunsthalle Vierseithof Luckenwalde, Allemagne
2005Deutsche Welle, Galerie Foert Garanin, Berlin, Allemagne
2003Zwischenraum, Galerie Foert Garanin, Berlin, Allemagne
2002Psychonews, Spielhaus Morrison Galerie, Berlin, Allemagne
2001Narkose, Galerie Jette Rudolph, Berlin, Allemagne
2000Spirit and Borders, Galerie Jette Rudolph, Allemagne

Expositions collectives

2012Der Unsagbare Raum/ Part II, ARD Hauptstadtstudio, Berlin, Allemagne
Konstellationen, Haus am Kleistpark, Berlin, Allemagne
Mixed Signals/ Part I, Galerie Z, Stuttgart, Allemagne
2011Ich bin ein Berliner, Dezer Schauhalle, Miami, USA
In Between Days/ Von Frauenberg Art Gallery, Düsseldorf, Allemagne
Kernfragen, Haus am Kleistpark, Berlin, Allemagne
ABC of Painting, Galerie Schuster, Berlin
2010Malerei, Galerie Dr. messner, Trossingen
Berliner Salon, Europäischer Kunsthof Ficht, Aachen, Allemagne
Art Fair 21 Köln, Galerie Schuster, Cologne, , Allemagne
2009Scope New York, Galerie Schuster, New York, USA
2008Scope Miami, Galerie Schusten, Miami, USA
2007Arcadia, Tactile Bosch, Cardiff, GB
Salty Tears, Frederik Foert Galerie, Berlin, Allemagne
Scope Miami, Galerie Schuster, Miami, USA
2006The fine art of separating people from their money, Frederik Foert Galerie, Berlin, Allemagne
Art Peking – Frederik Foert Galerie, Allemagne
Art Fair Köln, Art Karlsruhe, Galerie Kreuzer + Roy, Heimbach, Allemagne
2005Time Zones, Krings Ernst Galerie, Cologne, Allemagne
Cars and Races, Frederik Foert Galerie, Berlin, Allemagne
2004Pintura, Galeria Fabio Penacall, Salvador, Brésil
Art Frankfurt, Galerie Foert, Allemagne
2003Raum 3, Galerie Garanin, Essen, Allemagne
2001Art Frankfurt, Galerie Jette Rudolph, Allemagne
Diplomausstellung, Ocotogon HFBK Dresde, Allemagne