NOS CONSEILS POUR UN ACCROCHAGE PARFAIT DE VOS ŒUVRES LUMAS

Vous avez trouvé votre favori LUMAS mais êtes en panne d’inspiration pour le mettre en scène ? Voici quelques conseils pratiques autour de la suspension de vos œuvres. Vous saurez également quels accrochages sont particulièrement prisés les galeristes et collectionneurs.
 

En savoir plus sur ces accrochages :

INDIVIDUEL

Voir maintenant

EN GRILLE

Voir maintenant

DANS LES LIGNES

Voir maintenant

EN RANG

Voir maintenant

EN BLOC

Voir maintenant

MULTI-PANNEAUX

Voir maintenant

AU BORD

Voir maintenant

PÉTERSBOURGEOIS

Voir maintenant

ŒUVRES POSÉES

Voir maintenant

 

Accrocher ses images en 8 étapes simples

 

1. Sélectionnez un thème

Quelle œuvre désirez-vous mettre en scène ? Voulez-vous les combinez les unes aux autres ? Le choix des œuvres exposées s’effectue au début de chaque accrochage. Réfléchissez à une thématique d’ensemble : votre image préférée, un jeu de couleurs, des motifs au contenu identique. Cela renforce l’harmonie et l’expressivité de votre accrochage.

2. Déterminez l’emplacement de votre accrochage

Vous avez de grands murs blancs à décorer ? Y a-t-il un endroit en particulier où votre édition LUMAS sera le mieux mise en valeur ? Si les grandes compositions ont besoin de beaucoup de place, les plus petites, elles, s’en contentent de peu pour rayonner. Dans les deux cas, des murs de couleur neutre sont toujours préférables. Les éditions LUMAS, à coup sûr, s’y épanouiront pleinement. Pour les papiers peints colorés ou à motifs, les passe-partout créent un espace libre apaisant entre le motif et le mur.

3. Exposez vos images à bonne lumière

Lumière du jour et éclairage artificiel influencent fortement le rendu des couleurs et la netteté de vos motifs. Évitez les recoins sombres ou la lumière directe du soleil, ils pourraient les décolorer. Un éclairage diffus et équilibré, des accents de lumière savamment placés à l’aide de spots lumineux sont idéaux.

4. Intégrez-les à votre déco intérieure

Pour un éclairage harmonieux, les proportions de votre décoration jouent un rôle décisif : les grands formats trouveront parfaitement leur place au-dessus des commodes ; à côté de tables d’appoint, les plus petits formats. Une règle d’or à observer : l’œuvre doit atteindre les 2/3 voire les 3/4 de la largeur du meuble en question. Laissez à votre accrochage suffisamment d’espace pour qu’il puisse respirer, au-dessus du canapé par exemple. Une distance de 20 cm à 30 cm entre le bord supérieur du divan et le côté intérieur du cadre suffit amplement.

Pinces et lignes de pêche : tout ce qu’il vous faut pour accrochez votre image
Pinces et lignes de pêche : tout ce qu’il vous faut pour accrochez votre image

5. Accrochez-les à juste hauteur

Où accrocher ses images ? Dans l’entrée, le salon, la chambre ? Tant la façon de déambuler à travers la pièce que la hauteur à laquelle les images seront contemplées détermineront la composition d’ensemble. Le mieux est d’accrocher des œuvres centrées à hauteur des yeux, ou jusqu’à un tiers au-dessus et deux tiers en-dessous. En effet, les motifs richement détaillés doivent être appréhendés jusque dans leurs moindres détails. Les pros veillent toujours à un espacement de 1,5 m entre le sol et le centre de l’image.

6. Agencez les images

Adepte de lignes strictes ou de spontanéité ? Qu’importe l’arrangement choisi, les formats, cadres et motifs – aussi différent soient-ils – finissent toujours par former un ensemble harmonieux. N’hésitez pas à vous aider des lignes verticales et horizontales de la bordure d’image. Projetez-les dans votre imagination et trouvez, à partir de savants croisements ou alignements, celui que vous préférez. Pour en savoir plus, il suffit de consulter nos variantes d’accrochage.

7. Essayez votre arrangement

Tâchez, dans un premier temps, de dessiner un croquis de votre accrochage. Vous pouvez également découpez des feuilles de papier égales à la taille de votre image et, avec du ruban adhésif, de les coller au mur en observant l’espacement souhaité. Vous aurez dans les deux cas une bonne impression de l’interaction des formats. Une autre variante, tout aussi pratique, est d’étaler les images sur le sol et de les déplacer jusqu’à obtenir la bonne composition murale.

8. Accrochez vos œuvres

Mur porteur ou cloison fine ? Alors à vos marteaux et chevilles ! Mais choisissez les bons pour accrocher vos œuvres LUMAS en toute sécurité. Commencez par votre image centrale, groupez toutes les autres autour du point central. Marquez l’endroit où fixer les vis. Vous pouvez également percer des trous à travers des feuilles (voir étape 7) puis retirer le papier. Si vous avez besoin de plus de vis pour chaque image ou désirez accrocher plusieurs œuvres à même hauteur, utilisez de préférence un niveau à bulles.

Avec LUMAS, accrochez vos œuvres en un tour de main : nous livrons nos éditions contrecollées munies de rails professionnels, comme en galerie. Ces derniers sont pré-montés au dos de l’œuvre. Les angles de nos éditions encadrées sont renforcés par des armatures métalliques en dents de scie : elles évitent les déséquilibres inesthétiques et garantissent une bonne tenue.


Retrouvez plus d’inspirations sur LUMAS :

Conseils pour votre
propre accrochage

Œuvres LUMAS sur
Instagram

Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue