Will Mcbride
 
  • Introduction

  • Bio

  • Publications

  • Liens

À PROPOS DE L'ŒUVRE

Ceux qui se souviennent encore des années soixante, pensent, ressentent et regardent souvent à travers la lentille du photographe Will McBride sans même le savoir. L’œuvre de cet artiste mondialement connu est si étroitement liée à l’histoire, à la politique et à la culture allemandes de l’après-guerre, que ses œuvres poignantes resteront à jamais gravées dans la mémoire collective. McBride est un narrateur exceptionnel d’émotions et d’évènements vécus entre la Reconstruction et la révolte de soixante-huit.

Lors de ses ballades à travers Berlin, à la découverte du quotidien d’une ville qui se réinventait, McBride a révélé son talent en capturant des évènements, petits et grands, de l’histoire allemande. Débordant de passion et de goût pour l’aventure, ses photographies montrent une Allemagne qui ne semble guère correspondre aux stéréotypes actuels. Révélant un charisme ainsi qu'une forte expressivité, les prises de vue de cet artiste de rang international nous transmettent l’esprit du temps : la découverte d’une liberté nouvelle. McBride offre un aperçu spectaculaire, réalise des portraits d’une grande finesse et surtout, surtout, ne se tient jamais à distance. Du fait, justement, que le photographe ressentait, vivait et participait lui-même à toutes ces expériences, ses œuvres immanquablement nous attirent.

À PROPOS DE L'ARTISTE

Après des études de peinture et d’histoire de l’art à New York, Will McBride est transféré en Allemagne comme officier de l’armée américaine en 1953. À Berlin, il trouve ce que l’Amérique ne faisait que promettre : une ambiance de grand départ, beaucoup d’émotion. De la liberté et de l’exubérance. Après son service militaire, il choisit de rester à Berlin-Ouest. Dès 1960, Willy Fleckhaus – l'un des premiers directeurs artistiques d’Allemagne – fit de lui le photographe incontournable du magazine pour adolescents maintes fois primé Twen. Son travail pour le magazine devait fonder sa réputation.

La même année, Twen publia une œuvre de McBride qui montrait sa femme enceinte de profil, le pantalon déboutonné : un scandale retentissant aujourd’hui. encore. De Karl Lagerfeld qui, en 2010, mit en scène Claudia Schiffer, à Annie Leibovitz qui, en 1991, photographia Demi Moore pendant sa grossesse : toutes se réfèrent au travail iconique de McBride. Le portrait de sa femme marqua le début de sa carrière. Il devint finalement une légende de l’histoire de la photographie grâce aux denses et émotionnels portraits de Romy Schneider ainsi qu’aux instantanés de John F. Kennedy, Willy Brandt et Konrad Adenauer. En hommage à son œuvre, ce photographe mondialement reconnu fut récompensé en 2004 par le prix Dr. Erich Salomon. McBride s’est hissé au niveau d’artistes tels que Robert Lebeck, Sebastião Salgado ou Barbara Klemm.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Will McBride concevait ses univers visuels grâce à ses propres expériences. Les années passées chez Twen témoignent de sa vie privée, en dehors de son cursus professionnel. Régulièrement, il offrait un regard sur sa famille avec des photographies de sa femme et de ses fils.

Pour découvrir de nouveaux sujets captivants, pleins d’authenticité, McBride passa des journées entières auprès d'étrangers, entreprit des voyages vers l’inconnu, brisa les tabous (avec ses photographies de la Commune 1, par exemple). McBride devint le documentariste de la révolution sexuelle et repoussa les limites : celles du photoreportage, de la promiscuité sexuelle, celles existant entre la vie professionnelle et la sphère privée.

Hannah Hör
1931Naissance à Saint-Louis, USA
1950 - 1951Études de peinture à la National Academy of Design de New York, USA
1951 - 1953Études d’histoire de l’art, de peinture et d’illustration à l’Université Syracuse de New York, USA
1953Déménagement en Allemagne
À partir de 1959Photographe indépendant à Munich et Berlin
1965Fonde un studio de photo à Munich
2015Meurt à Berlin, Allemagne


Prix (sélection)

2004Prix Dr.-Erich-Salomon de la Société allemande de photographie


Collections (sélection)

Sammlung Gunter Sachs, Munich, Allemagne
DZ Bank Kunstsammlung, Francfort sur-le-Main, Allemagne
Museum DKM, Duisburg, Allemagne


Livres / Catalogues (sélection)

Mathias Bertram (éd.). Berlin im Aufbruch. Fotografien 1956 – 1963. Leipzig, 2013
Will McBride. Mein Italien. Munich, 2003
Will McBride. Romy. Munich, 2002
Will McBride, Guy Davenport. Coming of Age. New York, 1999
Will McBride. I, Will McBride. Cologne, 1998
Peter Weiermair (éd.), Will McBride. Boys. Munich, 1991
Frankfurter Kunstverein (éd.). Will McBride. 40 Jahre Fotografie. Schaffhouse, 1992
Lynn Millar, Will McBride. Berlin und die Berliner von Amerikanern gesehen. Berlin, 1958


> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue