Jens Nagels
 
  • Introduction

  • Bio

  • Expositions

  • Publications

  • Liens

Le flou dans l’histoire de l’art a une tradition qui remonte à la Renaissance et est étroitement lié à l’observation de phénomènes naturels. La densité de l’atmosphère, l’obscurité et la brume transforment et altèrent les choses et se traduisent par un aspect diffus et mystérieux dans la peinture. Dans les manuels traditionnels de photographie, nous apprenons que la netteté est un but en soi et ce n’est qu’avec l’apparition de programmes automatiques et la quasi-impossibilité pour l’amateur de rater ses photos, que dans les deux dernières décennies du XXe siècle, le flou s’empara de la photographie d’art – abstraction faite d’un bref intermezzo post-impressionniste vers 1900. Si l’on choisit le flou et la netteté comme critères stylistiques, on constate que l’ensemble des artistes et photographes qui travaillent et expérimentent avec le flou est très hétérogène.

Les rapports de Jens Nagels avec la « défocalisation » comme procédé stylistique sont très particuliers. Avant de devenir photographe, il étudia la peinture à Düsseldorf. En contemplant ses photographies, qui en général ne reproduisent pas la nature mais transforment des réalités de « seconde main » en visions multicolores, on ne peut s’empêcher de penser à la peinture. Face au téléviseur qui déverse son flux dans l’appartement, il se comporte tel un gourmet qui sélectionne quelques délicatesses : « je ne suis pas un chasseur mais un collectionneur » dit-il. Ses diptyques véhiculent un sentiment de romantisme et de fusion, même le grain disparaît dans ces nuances de couleurs sensuelles. Tandis que les deux images n’aspirent qu’à se mêler l’une à l’autre, elles sont réfrénées dans leur élan par des coins tranchants qui se font face. Les photographies se maintiennent dans un équilibre instable : entre limitation et ouverture, film photographié et photographie pittoresque, image et refus d’information. Toutes ces impressions se transmettent au spectateur qui d’un point de vue idéal arrive, lui, à trouver un équilibre entre sa volonté d’informations concrètes et son désir de rêve.


Dr. Boris von Brauchitsch
1950Naissance
1970-1975Diplomé - Études de peinture libre à Dusseldorf sous l'égide des professeurs Andre Thomkins et Alfonso Hüppi
1981-1986Études de communication visuelle à l'Université de Kassel
1990-1995Professeur de photographie
vit et travaille à Kassel


Collections (sélection)

fondation Dr. Wolfgang Zippel
Documenta Archiv

Expositions (sélection)

2009    Gemeinsam in Bewegung, Zeitgenössische Kunst aus Deutschland und China, Wuhan, Chine
Gemeinsam in Bewegung, Zeitgenössische Kunst aus Deutschland und China, université Budapest, Hongrie
Tatort, ein Vergnügen, Kunsttempel Kassel, Allemagne
2008TÜV Rheinland Japan, Yokohama, Japon
2007out of focus, Galerie f:7.2, Mönchengladbach und Kunst- und Galeriehaus, Bochum-Wattenscheid, Allemagne
2006 Kennen Sie jemanden hier?, Kulturbahnhof Kassel Südflügel, Allemagne
2004Kunsttempel Kassel, "Contemplation"
2003Galerie Palladion, Bâle, Suisse
1997DOK4, Kunsthaus de la ville de Kassel
1995 Krefeld, galerie de photographies dans l'usine Heeder
1994Kassel, Association artistique de Kassel, Fridericianum 
Kleve, galerie de photographies dans le Schwanenburg
1993 Cologne, Galerie eye-genart
1992Hanovre, galerie de photographies "International" Hanovre
Berlin, Galerie Brennpunkt
Buenos Aires, Musée des Arts Modernes
1991 Kassel, Palais Bellevue, Kulturamt
1989Munich, Bildzone
Zurich, Raum F
1985 Bogotá, G.A.L. Art


Expositions de groupe (sélection)

2002 Langenthal, Suisse, Kunsthaus Langenthal, "in between" 
2001Ettlingen, Galerie Weigand, "4 Photographes- 4 Positions" 
Kunsthalle Osnabrück, L'Art de l'Automobile
Musée Municipal de Kassel - Neue Galerie, 10 Ans de la fondation Dr. Wolfgang Zippel
1999Association artistique Plön, "Portrait & Autoportrait"
Ettlingen, Galerie Weigand, "...imagine" 
1998Kassel, Gare ICE
Ettlingen/Karlsruhe, Galerie Weigand,, "In the summertime" 
1997Kassel, Association artistique de Kassel, "Einblicke" 
1994Kleve, galerie de photographies dans le Schwanenburg
1992Buenos Aires , La Otra Cara, Galeria Suipacha
1991Braunschweig, Musée de la Photographie
1987Kassel, Gießhaus
1986Wiesbaden, Ministère des Sciences et de la Culture
1984 Francfort/Main, Association artistique


Livres / Catalogues (sélection)

2009
 

Gemeinsam in Bewegung, Zeitgenössische Kunst aus Deutschland und China
Tatorte
2004Catalogue, Galerie Palladion Bâle
1997En route, Un journal
1993Photographies et text du catalogue "La Otra Cara"
1990Constructions
1988Féminin, photographies simplificatrices
1986Grand Petit Proche et Loin
1986Photographies sur le thème E.- D.-Lantermann: La chambre Noire


Essais / Articles (sélection)

1997Süddeutsche Zeitung (56)
1995Photog (263), The world´s leading Chinese Photographic Magazine
1993APEX No. 18
1991Musée de la photographie, paysage culturel
1988Graphis (232), Mémoire de fin d'études
1987HNA


> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue