Kai Stuht & Miles Cockfield
Noemie de Kai Stuht & Miles Cockfield
Noemie
Noemie
2011 / 2012

Noemie

Édition limitée, Tirage: 100, Signée
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
N° d'œuvre : KSO12

€ 1.399,00

Partager sur

TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi
N° d'œuvre : KSO11

€ 2.490,00

Partager sur

TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi

Kai Stuht & Miles Cockfield

Noemie

Édition limitée, Tirage: 100, Signée
2011 / 2012
Noemie de Kai Stuht & Miles Cockfield
€ 1.399,00
€ 1.399,00
80 x 120 cm

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique mat

chêne Spessart noir

€ 1.399,00
120 x 180 cm

Caisse américaine Bâle, Largeur de profil 15 mm avec verre acrylique mat

chêne Spessart noir

€ 2.490,00
Partager sur
TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi

Plus d'œuvres de Kai Stuht & Miles Cockfield

Informations de fond sur Kai Stuht & Miles Cockfield

Dans les photos sensuelles de mode de Kai Stuht s’affrontent, dans un balancement parfait, des contrastes complexes. C’est un maître du sublime. D’un côté, le photographe de mode émerveille avec une abondance baroque et une élégance fluide, de l’autre il contre chaque soupçon de festivité exagérée avec le charme du délabrement. Des rideaux de tissu raffinés pendent dans leurs volutes symétriques devant un mur industriel dépouillé. Entre les deux se bousculent de minces mannequins comme des déesses antiques et des princesses rêveuses prenant la pose. Le concept visuel auquel le directeur artistique Miles Cockfield, qui a déjà travaillé avec Michael Comte et Sarah Moon, a collaboré, offre une toile de fond parfaite pour une nouvelle mise en scène remplie d’allusions à des références mythologiques et de l’histoire de l’art. D’énormes balles, comme des globes levés par des déesses prêtes au lancer, ne remplissent pas seulement l’image formellement, mais contrent aussi, dans leur mise en scène, la matérialité des rideaux. Dans une autre photo, des lavabos sont exposés comme des trophées de chasse précieux sur les restes drapés d’un carrelage hollandais. Flanqués d’une haute échelle en bois, ils préparent notre regard au mannequin habillé d’une robe de soirée moulante. C’est comme si on assistait à la remise en scène consciente d’une peinture d’un vieux maître, dont le sujet biblique et antique recevrait un nouveau visage grâce aux moyens d’envergure de la photographie de mode et d’un sens aigu pour le récit dramaturgique. Chez Stuht, le vieux n’a pas l’air vieux et le nouveau jamais artificiel.
1964Né à Hambourg, Allemagne

Il commence à photographier professionnellement dans les années 1990. Son expérience photographique s’est développée rapidement depuis la photographie d’action jusqu’à la mise en scène de sportifs « starifiés » et aux portraits en passant par la photographie de mode publicitaire.

1999Kai Stuht a créé l’agence en 1999 “Starshot, company for photo, concept & design” en coopération avec Tina Weisser
Depuis 2004éditeur et chef rédacteur de « USELESS - Fashion vs. Athletes » et "USELESS – The Red Flag"
2008troisième photographe allemand a intégrer l'agence “Contour by Getty Images”
vit et travaille en tant qu'artiste indépendant à Munich, Allemagne