Pentagon rot de A.r. Penck
A.r. Penck

Pentagon rot

1998
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
76 x 106
PLEASE CALL

ÉDITION LIMITÉE, TIRAGE : 100, SIGNÉE
SÉRIGRAPHIE, POLYCHROME
CADRE AIMANTÉ
EN CHÊNE NOIR

81,4 x 112,4 cm (Dimensions extérieures)

€ 2 498,00
€ 2 498,00
TVA incluse plus € 16 de frais d'envoi | N° d'œuvre : ARP05
Informations de fond sur A.r. Penck
Introductions
Les dessins et le langage de singes de A.R. PENCK : un univers particulier

Né à Dresde en 1939, Ralf Winkler a eu beaucoup de pseudonymes d’artiste comme entre autres Mickey Spilane, Mike Hammer ou simplement Y, mais fut connu internationalement sous le nom d’A. R. Penck. Le langage universel qu’il développa est tiré de signes élémentaires qui parfois remontent même jusqu’à la peinture des grottes. Animaux, hommes bâtonnets, signes de soleil et de croix comme aussi des lances étirées et des flèches dans les bras et les jambes symbolisent des combats existentiels, des résistances et différentes barrières territoriales, sociales ou politiques.
Ami ou ennemi, traitrise ou paix, frontière ou dépassement des frontières sont des motifs de pensée de ses images qu’il compose aussi bien à partir de thèmes historiques et de l’actualité politique que de rituels chamaniques comme la guérison ou l’offense. L’artiste nomme lui-même son style « image-standard (Standart-Bilder) » qui se caractérise surtout par des symboles noirs sur fond coloré marqué des couleurs élémentaires comme le rouge, le vert, le jaune et le bleu.

Pourtant ce système de symboles standardisé et ce monde imagé archaïque défie continuellement le réalisme social attendu. A cause de sa prédilection pour les marginaux, lui-même ayant été plombier, couvreur et appeler à travailler comme intérimaire de toutes sortes, le peintre et sculpteur, habitant aujourd’hui en Irlande, fut plusieurs fois refusé de l’école des beaux-arts de la RDA. Après ses multiples essais pour être pris entre autre à Dresde et à l’école des arts appliqués de Berlin (est), il travailla à son propre style comme autodidacte. A Dresde, il travailla chez Max Uhlig dans un regroupement d’atelier et prit entre autre des cours de dessin organisés au sous-sol. Pourtant, il vécu en Allemagne de l’est comme artiste avec une interdiction d’exposer permanente. Dans des cas particuliers seulement, il réussit avec l’aide de bons amis à montrer son travail dans des galeries indépendantes ou des institutions coopératives comme la galerie Oben de l’ancienne Karl-Marx-Stadt, aujourd’hui Chemnitz.

Pour ses collaborations avec de nombreux groupes de musique underground de la RDA, avec qui il fit des petites « œuvres d’art totalte» avec de la musique, des performances de peinture et des danseuses, il se donna des pseudonymes comme Mike Hammer et Mickey Spilane, qu’il utilisa ensuite pour ses œuvres et ses cycles d’œuvres en partie issues de ces moments là. D’autre part, la vue en perspective et la planéité de son œuvre proviennent aussi de la calligraphie chinoise et japonaise qui lui donna principalement l’inspiration pour ses traits et mouvement de pinceau, et parfois même ses coups de pinceau.

Sa carrière internationale commença avec son expatriation de la RDA en 1980, même s’il était dans les années 70 parvenu à avoir quelques collectionneurs et quelques fans. Alors que depuis 1969, il eu de plus en plus de problèmes avec les services de sécurité de la RDA, qui détruisit en 1979 son atelier avec ses toutes œuvres lors d’un simulacre de cambriolage, il se mit à partir de 1976 à intervenir, depuis sa rencontre avec le peintre de Düsseldorf Jörg Immendorf, en faveur des dissidents. Juste avant la réunification, en 1988, il devint professeur à l’académie des beaux-arts de Düsseldorf où il enseigna la peinture jusqu’en 2003. Il est récemment décédé à Zurich.

Christina Wendenburg
Curriculum vitæ
1939Naissance à Dresde sous le nom de Ralf Winkler
1955-1956Formation de dessinateur publicitaire
À partir de 1968Désigne dorénavant ses peintures avec titre « Standart », formé à partir des mots « Standard » et « Art »
1969Se donne le pseudonyme « A.R. Penck », qu’il utilise depuis
1971Rejoint le groupe d’artistes Lücke
1972Participe à la documenta 5
À partir de 1972Se donne, en plus du pseudonyme d’A.R.Penck, celui de Mike Hammer, à partir de 1973, celui de Mickey Spilane, et, à partir de 1976, celui de Y
1980Quitte la RDA pour l’Allemagne de l’Ouest
1982Participe à la Documenta 7
1983Déménage à Londres
1984Participe à la biennale de Venise
1988Professeur de peinture
1992Participe à la Documenta 9
2003Déménage à Dublin
2017Décède à Zurich
Collections
Kunstsammlung Deutsche Bundesbank,Francfort, Allemagne
Migros Museum für Gegenwartskunst, Zurich, Suisse
Museum Küppersmühle für Moderne Kunst, Duisbourg, Allemagne
Kunstmuseum Walter, Augsbourg, Allemagne
Museum of Modern Art, New York
Hamburger Kunsthalle,Hambourg, Allemagne
Städelsches Kunstinstitut, Francfort, , Allemagne
Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas
Städtische Galerie Dresden (Sammlung Jürgen Schweinebraden), Dresde, Allemagne
Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, Strasbourg, France
Galerie Neue Meister, Dresde, Allemagne

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.