HAIR CUT de Ai Weiwei
Édition limitée, Tirage: 250, Signée
2019
Ai Weiwei
À propos de l’œuvre

HAIR CUT

60 x 60
Nous consulter

LIMITED EDITION OF 250
SIGNED AND NUMBERED
PAPERCUT PORTFOLIO, 2019
HAIR CUT
Single Work from a Set of Eight Papercuts, coloured fine art paper
INCLUSIVE MAGNETIC FRAME
SYCAMORE WHITE

66,5 x 66,5 cm (Dimensions extérieures)

€ 4 950,00
€ 4 950,00
TVA incluse plus € 12 de frais d'envoi | AWW06
Informations de fond sur Ai Weiwei
Introductions
Ai Weiwei réunit sous une même œuvre intitulée The Papercut Portfolio diverses créations d’inspiration politique et privée. Y sont abordées la Chine – son pays natal –, la culture des États-Unis ainsi que les grandes étapes de son parcours artistique. Ces huit œuvres mettent en scène des pans entiers de sa vie. Sa période new-yorkaise, durant laquelle le peintre Ai Weiwei est devenu un artiste conceptuel mondialement célèbre ; son opposition à l’appareil politique chinois, exprimée en un doigt d’honneur ; ou encore la tour en bois qu’il édifia à l’occasion de la 12e documenta de Cassel. Recueil des messages controversés caractérisant depuis toujours son action, la série présente, sous forme de miniatures, quelque 40 années d’un travail à la fois moderne et traditionnel, mais surtout d’une incroyable variété.

L’artiste renoue avec la tradition des silhouettes chinoises, héritière d’une longue histoire solidement ancrée dans la culture nationale. Lors des jours de fête, celles-ci ornent les maisons et font référence à des événements historiques importants. Y sont représentés des plantes, des animaux, mais aussi des personnages mythologiques ainsi que des scènes de théâtre. Le choix des motifs ne connaît ici aucune limite. L’existence de ces silhouettes est attestée depuis le IVe siècle. À travers ces travaux, Ai Weiwei démontre à la fois son grand intérêt pour la production artistique traditionnelle et son goût inné pour les réinterprétations. Ces découpages font suite à une précédente série, elle aussi consacrée au patrimoine historique de la Chine, dans laquelle l’artiste avait repeint d’une couleur criarde des vases Han vieux de 2000 ans, les modernisant pour l’occasion de manière radicale. On les retrouve d’ailleurs dans les œuvres Cats and Dogs et Map of China du Papercut Portfolio.


Ai Weiwei est incontestablement l’un des grands de l’art contemporain. Exposées dans les musées les plus célèbres du monde, ses créations suscitent un immense intérêt médiatique. Le dialogue critique est inhérent à l’œuvre de cet artiste qui est aussi auteur, galeriste et réalisateur. Il souhaite, en effet, que ses œuvres s’enracinent dans les phénomènes sociaux et invitent au débat. Dans une installation érigée sur le Gendarmenmarkt de Berlin, il a choisi de mettre en scène des gilets de sauvetage afin d’éveiller les consciences sur les migrants africains traversant la Méditerranée au péril de leur vie. Plus récemment, il a réalisé un puissant documentaire sur l’épidémie de coronavirus dans la ville chinoise de Wuhan.


À la fin des années 1970, Ai Weiwei a étudié à l’Académie de cinéma de Pékin. Il y fonda un collectif d’artistes qui s’insurgea contre l’establishment culturel contrôlé par l’État en revisitant les techniques artistiques traditionnelles. Après un séjour de plusieurs années aux États-Unis, lors duquel il s’est essayé à de nouvelles techniques artistiques, il est retourné en Chine au début des années 1990 pour s’y engager de plus belle en politique. Il a vécu et travaillé à Berlin entre 2015 et 2019.

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.