Colour Therapy : La force des couleurs en photo

Bleu

Synonyme de pondération, il encourage la concentration

 

 

Vert

Apaise et lutte contre le stress

 

 

Jaune

Stimule l’esprit, favorise l’optimisme

 

 

Orange

Mélange de jaune et de rouge, il encourage la créativité

 

 

Rouge

Couleur d’alerte purement corporelle et extravertie

 

 

L’étonnant monde des couleurs

Entretien exclusif avec la psychologue des couleurs, Silvia Regnitter-Prehn. Par Andrea Bruchwitz

Comment les couleurs qui nous environnent influencent-elles notre bien-être ?

L’on ne soupçonne pas à quel point l’effet de la couleur sur notre subconscient est immense. Lorsque que l’on décore une pièce dans une couleur en particulier, celle-ci ne doit pas être le fruit d’une euphorie aveugle. Il faut bien avoir à l’esprit qu’un mur ne peut régulièrement changer de couleur. Les couleurs ont une signification profondément ancrée dans notre ancestralité, il est donc essentiel de composer avec leur vertu.

Qu’est-ce qui lie notre subconscient au…

… rouge ?


Le rouge est la couleur de la force, une couleur purement corporelle et extravertie. Le rouge est une couleur d’alerte qui réchauffe les Hommes et renforce leur confiance en eux. C’est d’ailleurs la première couleur que les Hommes perçoivent : les chercheurs ont montré que le rouge était identifiable en 0,02 second alors que le bleu, à l’inverse, ne l’est qu’en 0,06 seconde. Voilà pourquoi, dans les œuvres d’art, les détails rouges sautent aux yeux les premiers. Cependant, le rouge ne stimule que le corps, pas l’âme ni l’esprit. Cette couleur ne convient pas aux espaces de repos.

… bleu ?

Le bleu est la couleur préférée d’environ 38 % de la population, c’est la couleur du calme et de la détente. Elle est associée à la légèreté, à la pondération, au calme, à la concentration et à l’exactitude. Le bleu crée en outre une certaine distance : le spectateur peut s’attarder particulièrement longtemps devant une œuvre d’art bleue car elle marque un territoire autour d’elle. Il est possible de regarder dans du bleu sans effort, ainsi dans une eau profonde ou vers le ciel. La nature a fixé l’effet des couleurs.

… vert ?

Le vert agit avec calme et positivité sur les êtres humains, il est synonyme de détente et peut même résoudre certains blocages liés au stress. Le vert est généralement une couleur neutre dont il faut toutefois distinguer les nuances : si le vert clair et le vert mai égayent, le vert sapin foncé, lui, ajoute plutôt de la sévérité. Le spectateur doit se demander ce qui convient à son état d’esprit et à son caractère avant de s’entourer de cette couleur de façon permanente. L’être humain agit toujours de concert avec les couleurs, et certaines couleurs le rebutent au premier contact.

… jaune ?

Qui dit jaune dit activité, chaleur, créativité. Il stimule l’esprit et favorise la concentration. Selon la nuance choisie, le jaune peut aussi avoir un effet rafraîchissant, notamment avec une haute proportion de blanc. Le jaune pur est joyeux, ouvert, clair et optimiste.

À quoi doit-on veiller lors du choix d’une œuvre d’art ? Que recommandez-vous : des tons plutôt bigarrés ou monochromes ?

Je dis oui à une vie pleine de couleurs. Néanmoins, chacun doit écouter son for intérieur et se sentir bien avec son œuvre. Un être humain est quelqu’un qui évolue dans un univers de pensée propre. Il doit donc choisir une œuvre qu’il approuve intérieurement : même en tant que psychologue des couleurs, je ne peux qu’accompagner cette démarche. J’ai tellement entendu parler de ces gens qui ne supportent plus une œuvre d’art au bout d’un certain temps. Pourquoi l’avoir achetée alors ? Voilà ce qu’on me répond toujours : «Parce qu’on me l’a recommandé ». Le spectateur doit s’identifier tout seul aux couleurs.

À quel moment l’effet des couleurs atteint-il ses limites ? Qu’est-ce que les couleurs peuvent ou ne peuvent pas influencer ?

Gare à ne pas trop détacher les couleurs de leur origine naturelle. Les études ont ainsi montré que, indépendamment du goût, le yaourt noir était souvent ressenti comme déplaisant. Un sol blanc associé à un plafond très noir, cela contredit les lois les plus élémentaires de la nature : le ciel est toujours plus clair que la terre. L’Homme deviendrait fou en vivant dans un tel espace, il doit instinctivement se sentir en harmonie avec les couleurs qui l’environnent. Le langage des couleurs atteint ses limites lorsqu’il abroge les lois de la nature.



Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue