Susanne Wehr
 
  • Introduction

  • Bio

  • Expositions

  • Publications

  • Liens

AU FOND DE L’ÉTANG
SIGNIFICATIONS TROUVÉES

Susanne Wehr se plaît à jouer avec la réalité et les différents niveaux d’interprétation que, sous un réalisme apparent, l’on peut déceler dans ses œuvres. En glissant sur la surface vibrante de l’eau, le poisson rouge transporte la valeur symbolique du poisson vers de lointaines cultures orientales. Surtout la koï, une carpe japonaise aux traits rouges, qui aime nager en couple, symbole de fidélité, de fécondité et de richesse.

Mais les images de Susanne Wehr ne reposent pas uniquement sur ces photographies de ces poissons. Ce sont des images trouvées, de créateurs inconnus, qu’elle décompose minutieusement à l’ordinateur à l’aide de programmes d’illustration, avec des palettes de couleurs claires. Elles les agrandit et les recompose. Le photographe à l'origine de l’image devait être attiré et impressionné par le jeu mouvementé des poissons. Il était pour lui d’une telle importance qu’il l’observa longtemps, comme perdu dans un rêve, et en captura plusieurs clichés couleur. Ces images ont justement cette spécificité qui attire tant Susanne Wehr.

Les vastes archives en ligne volks-bild.com lui servent de base pour ses travaux. Elle y collectionne des instantanés de parfaits inconnus, et en retravaille quelques uns dans ses reconstitutions grand format aux tons nuancés. Son œuvre photographique s'inspire largement de son passé iconographique. Elle utilise souverainement les principes de l’art classique pour créer de nouvelles œuvres, réfléchies dans ses moindres détails.

Horst Klöver


FISCHGRÜNDE (« AU FOND DE L’ÉTANG »)
SÉRIE POISSONS ROUGES ET KOÏ

Une des questions fondamentales dans la théorie de la photographie contemporaine est de savoir si « la réalité est mise en images ou si les images ont pris la place de la réalité », écrit Hubertus von Amelunxen dans la préface au quatrième volume de Theorie der Fotografie, 1980-1995. C’est cette question précise qui est thématisée voire visualisée dans les œuvres de Susanne Wehr. Sa dernière série d’images de poissons rouges provient de photographies du « Volks-Bild-Archiv »* (les archives iconographiques populaires). Il s’agit de trouvailles occasionnelles, d’instantanés de provenance inconnue.

Techniquement, les photographies originales sont soumises à un processus de retravail long et exigeant. Les originaux sont au fur et à mesure transformés en images vectorielles. À la différence de l’image matricielle, l’image vectorielle ne se fonde pas sur le principe d’une couleur par point d’image. L’image vectorielle serait plutôt une description de l’image définissant de façon claire et exacte les lignes et les couleurs de la surface ainsi que les qualités optiques des objets, pour former l’image complète. Ainsi, la création d’images vectorielles correspond, d’une certaine façon, à un modelage géométrique.

Cette technique explique l’effet particulier ainsi créé tout comme la qualité des œuvres de Susanne Wehr. L’artiste ne s’intéresse guère aux effets produits en peu de temps, ceux réalisés en quelques clics seulement sur des filtres d’images. Si nécessaire, elle travaille sur un seul motif des semaines durant. Un processus intense sciemment choisi pour se distinguer de la vitesse et de la volatilité du médium photographique. En cela, Susanne Wehr parvient à créer un retour à des motifs spéciaux mais néanmoins simples, voire quotidiens, loin du tout spectaculaire du médium de masse qu'est la photographie.

S'agissant de son choix d’images, Susanne Wehr montre un regard lucide et une sensibilité délicate pour la composition, la couleur et la lumière. Souvent, les photographies qu’elle choisit sont des instantanés, sections d’images de poissons rouges et de koï, représentants de la famille des carpes, domestiqués et riches en couleurs, serrés sous la surface de l’eau. Les peaux de poissons, couleur rouge-orange, rouge-blanc ou jaune, rayonnent contre l’obscurité des surfaces acquatiques. Les réflexions de la lumière ressemblent à des explosions de couleurs, blanc-gris ou bleu clair. Ce sont les images poétiques de ces poissons d’agrément, fortement symboliques, qui, par le jeu des couleurs, captivent le regard.

Manuela Lintl

* Depuis des années déjà, Susanne Wehr travaille avec des photographies et diapositives anonymes d’amateurs. En 2007, elle a créé le site Internet www.volks-bild.com. Ici, elle expose, en sélection ordonnée, ses résultats de recherche et ses trouvailles qui proviennent de ses grandes archives de photographies privées, anonymes. 
1960Naissance à Bad Hersfeld, Allemagne
1979-83Régisseuse lumière dans divers théâtres
1984-95Travail artistique indépendant en peinture et dessin
1996-2003Artiste photographe indépendante
depuis 2003

Wehr s'adonne à l’art numérique

Vit et travaille à Berlin, Allemagne


Prix (sélection)

2000Prix d’Art photographique de la Fondation Inge-Freytag, Bade-Wurtemberg
 


Expositions (sélection)

20096. Berliner Kunstsalon GEHAG FORUM, Berlin, Allemagne
Fotografische Positionen & Skulptur, GEHAG FORUM, Berlin, Allemagne
C.A.R. Contemporary Art Ruhr, Forum für Fotografie und Medienkunst, Galerie en passant, Zeche Zollverein, Essen, Allemagne
2008Zentralfigur, Schaufenster-Performance und Diashow mit Fotografien aus dem Volks-Bild Archiv, Emerson Gallery, Berlin, Allemagne
Shoot, Emerson Gallery, Berlin, Allemagne
2007Volks-Bild, mise en ligne des archives sur Internet avec des photographies privées anonymes
2006Alles Liebe, Travaux numériques, Emerson Gallery, Berlin, Allemagne
2004Seestücke, travaux numérique et photographies, Askania Höfe, Berlin, Allemagne
1996Woher wir kommen, wohin wir gehen, Museum Schloss Bonndorf, Allemagne
1995realbook, Dessins, Galerie altes Schloss Wehr, Allemagne
1994Positionen, Städtische Galerie Löffingen, Allemagne
New Works, peinture/dessin, Hans Thoma Museum, Allemagne
Schneefelder, dessins, Galerie im Roten Haus, Lenzkirch, Allemagne
1992Balance und Densität, peinture/dessin, Galerie Sinus, Heidelberg, Allemagne
1990Événement, Rekonstruktion der Berliner Mauer am Martin Gropius Bau, Berlin, Allemagne
Wiederbelebung des Todestreifens, Wallstreet Gallery, Berlin, Allemagne
Welcome, dessin/peinture, Galerie Index, Hanovre, Allemagne
1988on earth, dessins, peintures, pbjets, Atelierhaus Adalbertstraße, Berlin, Allemagne
1987Gastspiele, Galerie Schloss Oberhausen, Allemagne


Livres / Catalogues (sélection)

body knows, Portrait du danseur butoh Mitsutaka Ishi, 1999
Zentralfigur Assemblage, 700 Photographies de l’archive Volks-Bild, 2008



> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue