Lynne Collins
 
  • Introduction

  • Bio

  • Expositions

  • Liens

Dans la série The Trespasser de Lynne Collins, la beauté de l’éphémère est mise en valeur par une esthétique associant des arrangements floraux sophistiqués à des intérieurs délabrés. Cette artiste britannique mêle le genre traditionnel de la nature morte à la pratique de l’exploration urbaine ; deux éléments de composition qui ne se contredisent qu’à première vue. La mise en scène de Collins disperse subtilement l’ambiance mélancolique de ce lieu abandonné pour lui redonner vie.

Ses natures mortes évoquant les maîtres anciens sont réalisées en atelier. Elles entrent en dialogue avec les ruines modernes au cours du montage photo. En choisissant un éclairage ciblé, l’artiste s’inscrit dans la droite tradition des maîtres néerlandais.

La complexe série de Lynne Collins révèle différents niveaux d’interprétation. Ainsi ses images doivent-elles être lues comme autant de paraboles du temps et de la fugacité ; parallèlement, elles reflètent la photographie sous son prétendu mimétisme et explorent de la sorte son rapport à la peinture.

Dès son plus jeune âge, Lynne Collins a été marquée par le cinéma et la télévision qu’elle découvre grâce à ses parents. Elle est elle-même depuis plus de vingt-cinq ans artiste dans ce domaine : elle a réalisé des maquettes et des sculptures pour des productions de la BBC par exemple. Cette influence se devine dans ses œuvres photographiques également. Les intérieurs soigneusement arrangés aux ambiances évocatrices rappellent des plateaux de tournage et font revivre le lieu avec toutes ses histoires dans notre imagination.

Outre son activité artistique très variée pour le cinéma, Collins, depuis quelques années, se consacre à la photographie par prédilection et commence de se faire un nom dans le milieu artistique britannique. Maintes fois récompensées, ses œuvres ont régulièrement été présentées dans de nombreuses expositions et galeries, à la Somerset House de Londres notamment.

L’œuvre photographique de Lynne Collins s’illustre par son goût pour l’aventure, ses recherches méticuleuses. Pour préparer sa série The Trespasser, elle a visité des bâtiments abandonnés du sud-est de Londres, étudié la peinture néerlandaise du XVIIe siècle qui lui a servi de référence pour la mise en scène de ses natures mortes.

L’hôpital abandonné de Cane Hill – un asile psychiatrique du sud de Londres chargé d’histoire mais désaffecté depuis 1991 – semble avoir particulièrement inspiré l’artiste ; jusqu’à sa démolition en 2010, elle s’est régulièrement rendue sur les lieux de ce bâtiments en ruines. Collins s’intéresse au délabrement des bâtiments autant qu’à l’histoire des lieux. Les effets personnels oubliés sur place témoignent de la présence d’individus dans l'édifice, suscitent une ambiance inquiétante admirablement capturée par l’artiste dans ses photographies.

Les traces de vie humaine sont doublement inscrites dans les œuvres de Collins. Pour ses natures mortes, elle utilise des objets ayant appartenu à sa défunte mère et intègre leur histoire dans le contexte élargi du temps et de la fugacité.
Lynne Collins est une photographe d’art autodidacte. Elle vit et travaille à Londres.
En suivant des cours particuliers de peinture, de sculpture et de dessin, elle s’est ouvert les portes d’une carrière audiovisuelle longue de vingt-cinq ans. Les sculptures et les images de Collins ont été aperçues dans de grandes productions cinématographiques, des séries télévisées, des couvertures de magazine.
Lynne Collins a poursuivi quelques projets de films indépendants et travaillé un temps comme monteuse pour une petite entreprise de cinéma avant d’entièrement se consacrer à la photographie de nature morte.
Au-delà de sa longue expérience professionnelle sur les plateaux, les œuvres de l’artiste sont influencées de manière significative par la politique et l’environnement.

Collections (sélection)

Vit et travaille à Londres, GB


Expositions (sélection)

2009Lynne Collins, 22 Gallery, Londres, GB


Expositions de groupe (sélection)

2014LIP 26th Annual Exhibition, Embassy Tea Gallery, Londres, GB
2011Still Lives, Norman Rae Gallery, York, GB
2011Construction Works, Front Room Gallery, Londres, GB
2011Art on the Table, Institut Cervantes, Londres, GB
2011Photography Open, Royal West of England Academy, Bristol, GB
2010Pedder Photography Show, Bigger Picture Gallery, Londres, GB
2009The Association of Photographers Awards, AOP Gallery, Londres, GB
2008Sovereign European Art Prize, Somerset House, Londres, GB
2008Through the Lens, Royal West of England Academy, Bristol, GB


> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue