Gustav Deutsch
 
  • Introduction

  • Bio

  • Expositions

  • Publications

  • Liens

Maître incontesté du réalisme américain, Edward Hopper fut certainement le peintre qui exerça le plus son influence sur le cinéma. Lui-même s’inspira du film noir de son époque. Du motel des Bastes dans Psychose d’Alfred Hitchcock, aux sinistres banlieues filmées par David Lynch, en passant par les hommages maintes fois rendus par Wim Wenders, le terme « hoppérien », en tant que catégorie esthétique, s’est désormais ancré dans le vocabulaire cinématographique.
Les liens étroits qu’entretiennent peinture et narration cinématographiques sont fort bien mis en lumière par l’artiste multimédia autrichien Gustav Deutsch dans son film d’art et d’essai Shirley – Visions of Reality. Ce dernier a reçu, entre autres récompenses, le Prix du film autrichien. Il raconte l’histoire trentenaire de l’actrice fictive Shirley en s’appuyant sur treize tableaux d’Edward Hopper. Ainsi a-t-il créé un portrait de la société et des mœurs américaines unissant les différentes époques de la Grande Dépression, du maccarthisme et du mouvement des droits civiques au destin particulier de cette femme. Dans ses compositions pleines d’ambiance, Gustav Deutsch insuffle de la vie à ces tableaux : il parvient, non sans habileté, à suivre la narration propre à l’œuvre de Hopper. Une démarche naturelle voire pertinente puisque les tableaux de Hopper sont autant de photos de film faites d’ombre et de lumière, évoquant de véritables drames en notre for intérieur.
Si Gustav Deutsch satisfait en partie notre curiosité, il conserve toutefois cette aura énigmatique qui entoure les personnages de Hopper. La nature de la relation entre Shirley et son compagnon demeure floue, distante, pour ne pas dire insondable ; elle est légèrement empreinte de mélancolie. Percutantes par leur artifice excessif, les scènes sont l’œuvre également de l’artiste Hanna Schimek qui, par sa conception scénographique, a permis à Gustav Deutsch de transposer dans un film la qualité picturale des tableaux de Hopper. Les deux artistes sont de la sorte parvenus à adapter au cinéma non seulement le récit mais l’esthétique particulière du peintre américain.
Dans le cadre de l’exposition Visions of Reality au Künstlerhaus de Vienne, Gustav Deutsch a, par sa mise en scène, engendré une œuvre d’art complète, un projet interdisciplinaire explorant le caractère « hoppérien ». S’inscrivant dans la tradition du diorama, de la peinture vivante et du trompe-l’œil, le concept régissant la création de Gustav Deutsch jette des ponts entre les arts et interroge les rôles joués par la réalité, l’illusion, la mise en scène. Les arrière-plans ont été ainsi conçus pour correspondre à l’angle de vue des tableaux du maître. In situ, nous percevons les défauts de perspective dans les tableaux. L’étape d’après consiste à retransmettre l’effet des tableaux. Il faut, pour ce faire, transposer les movie stills du mouvement à l’état statique. G. Deutsch établit alors un passionnant dialogue entre peinture et cinéma.
Au début des années quatre-vingt, après avoir travaillé comme architecte, Gustav Deutsch s’est de plus en plus consacré à la vidéo, souvent en collaboration avec son amie de longue date, Hanna Schimek. Sa méthode de travail est interdisciplinaire et puise dans le cinéma, l’architecture, la performance, la musique et la photographie. Sur le plan international, G. Deutsch est considéré comme l’un des principaux représentants found footage, un genre cinématographique utilisant le procédé de caméra subjective. Shirley – Visions of Reality est son premier long métrage et a notamment été présenté à la Berlinale.

Daniela Kummle
1952Naissance à Vienne, Autriche
1970-1979Études d’architecture à l’Université technique de Vienne, Autriche
Depuis 1983Membre du groupe d’artiste Der Blaue Kompressor (litt. « Le compresseur bleu »)
Depuis 1984 Travaux communs avec Hanna Schimek
Depuis 1989Nombreux films
Vit et travaille à Vienne, Autriche


Prix (sélection)

2013Prix du film autrichien
2013MehrWERT-Filmpreis, Viennale International Film Festival
2005Meilleur film, EXiS Mediafestival, Séoul
2002Curator’s Awards, Cinematexas Short Film and Video Festival
2000Silver Spire Award, Festival international du film de San Francisco
1995Prix de reconnaissance du Land de Basse Autriche pour le film d’art




Expositions (sélection)

2013Gustav Deutsch und Hanna Schimek – SHIRLEY der Film VISIONS OF REALITY die Ausstellung, Künstlerhaus Wien, Vienne, Autriche
2004Gustav Deutsch & Hanna Schimek – Atlas, Lentos Kunstmuseum Linz, Linz, Autriche




Expositions de groupe (sélection)

2008Vertrautes Terrain – Aktuelle Kunst in und über Deutschland, Centre d'art et de technologie des médias de Karlsruhe (ZKM), Allemagne
2007Kino wie noch nie, Académie des arts de Berlin, Allemagne
2006That’s not Entertainment, Centre de culture contemporaine de Barcelone, Espagne
MozArt, Museum Moderner Kunst, Fondation Wörlen, Passau, Allemagne
Postmediale Kondition ARCO 2006, Museo Municipal de Arte Contemporáneo de Madrid, Espagne
Kino wie noch nie, Fondation Generali, Vienne, Autriche
2004Minority Report, Festival d’art contemporain d’Aarhus, Danemark
Phonorama. Eine Kulturgeschichte der Stimme als Medium, Centre d'art et de technologie des médias de Karlsruhe (ZKM), Karlsruhe, Allemagne
2003Remembrance + the Moving Image Persistence of Vision, Australian Centre for the Moving Image, Melbourne, Australie
Einfälle und Abfälle, Galerie IG Bildende Kunst, Vienne, Autriche


Livres / Catalogues (sélection)

Gustav Deutsch et Hanna Schimek. Shirley – Visions of Reality. Nuremberg, 2013
Livio Belloï (éd.). Film Ist. La pensée visuelle selon Gustav Deutsch. Lausanne, 2013




> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue