Dieter Blum
 
  • Introduction

  • Bio

  • Expositions

  • Publications

  • Liens

Qui ne connaît le mythe américain du lonesome cowboy, ce cavalier solitaire devenu légende ? Symbole d’indépendance, d’aventure et de liberté, il fut immortalisé entre autres par des héros de western tels que John Wayne ou Clint Eastwood. C’est ce motif, précisément, qui d’un célèbre fabricant de cigarettes éveilla l’intérêt, lorsqu’en 1992, celui-ci passa commande à Dieter Blum d’une campagne de publicité. Il ignorait alors qu’elle entrerait dans les annales de la photographie. Propulsé à la tête d’un projet qui dura presque douze ans, régulièrement il se rendit au Texas, au Nouveau-Mexique et dans l’Utah — mère patrie du cow-boy américain — pour y accompagner les bouviers dans leurs épuisantes tâches quotidiennes. Toujours en quête de vrai, Blum se passe volontiers de modèles ou de maquillage, et se concentre plutôt sur l’essentiel : l’homme et son cheval. Chevaucheur au galop d'un mustang impétueux faisant tourner son lasso ou cavalier solitaire des prairies texanes au-devant d'un coucher de soleil écarlate, qu'importe : il y a longtemps que les cow-boys de Dieter Blum sont depuis devenus des icônes.

La grosseur du grain, le coloris exacerbé : voici quelques traits caractéristiques d’un style conférant à ses photographies une intensité dramatique digne d’un film. Saisissante par sa gravité, cette esthétique semble trouver un point d'orgue dans les puissantes prises de vue de Vladimir Malakhov – fruit d’une collaboration déjà ancienne entre le danseur et le photographe. Blum a le talent exceptionnel de capturer l’effet à la fois puissant et flottant de cet artiste si réputé pour sa remarquable maîtrise du corps. En exclusivité pour Dieter Blum, Vladimir Malakhov et sa compagnie ont accepté de se faire photographier, dévêtus, en train de danser, révélant ainsi chaque muscle, chaque forme de tension corporelle. Livrant une face à la fois fragile et intime du « meilleur danseur du monde » selon le New York Times, ses photos n’en resplendissent pas moins de légèreté, de perfection et de dynamisme.

Artiste d’exception, Blum recherche toujours dans ses œuvres une certaine forme d’authenticité. Cette recherche l’a conduit dans les lieux les plus reculés du monde : aux États-Unis, bien entendu, mais dans la jungle africaine également. En Ouganda, il dut même passer une nuit en prison. Il a photographié des avions de chasse en vol, accompagné l’Orchestre philharmonique de Berlin et son chef Herbert von Karajan pour le portrait duquel il fut, en 1982, lauréat du prix World Press Photo. Dieter Blum découvrit sa passion pour la photographie dès l’âge de 8 ans en faisant ses premiers essais avec un appareil Voigtländer. Il est à présent un photographe célèbre dans le monde entier. Ses séries photographiques ont été publiées dans de nombreuses revues telles que le Spiegel, stern, Die Zeit ou National Geographic, et plusieurs fois exposées dans les Musées d’Etat de Berlin, à la Biennale de Venise ainsi qu'à la Maison moscovite de la photographie.

Sarah Fassio
1936Naissance à Esslingen, Allemagne
Depuis 1964Photographe indépendant dans les domaines de la culture et du reportage pour les magazines stern, Spiegel, Time, Geo, National Geographic et Vanity Fair notamment
Vit et travaille entre Düsseldorf et Esslingen, Allemagne


Prix (sélection)

2015Médaille Vermeil, Arts-Sciences-Lettres, Paris, France
2002Art Directors Club
2001Staufermedaille
1982Word Press Photo Award
1972Obelisk, Photokina
1969Médailles d'or et d'honneur, Salon-photo international de Bordeaux


Collections (sélection)

Museum DKM, Duisburg, Allemagne


Expositions (sélection)

2015Dieter Blum – Der Photograph, Galerie im Venet-Haus, Neu-Ulm, Allemagne
2014Dieter Blum, Atelier Gustave, Paris, France
2012A Part of Art, Galerie ABTART, Stuttgart, Allemagne
2011Dieter Blum – Fotografien, Esslinger Kunstverein, Esslingen, Allemagne
2009Dieter Blum, Galerie Merz, Rottweil, Allemagne
2005Dieter Blum, Galerie Terminus, Munich, Allemagne
2004Dieter Blum – Cathedrals of the Body, Maison moscovite de la photographie, Moscou, Russie
2003Body Cathedrals – Dieter Blum’s Photography, Musée Russe, Moscou, Russie
1997Dieter Blum – Erotischer Tanz, Frankfurter Kunstverein, Francfort, Allemagne
1995XTC – Ecstasy – Tanzfotografie von Dieter Blum, Württembergischer Kunstverein, Stuttgart, Allemagne
1994Künstler + Modell, Galerie Heinz Holtmann, Cologne, Allemagne
1988Russia, Museum für Kunst und Gewerbe, Hambourg, Allemagne
1987Auslöser, Kunsthalle Mannheim, Mannheim, Allemagne
1987Auslöser, Kodak Gallery Ginza, Tokyo, Japon
1977Ägypten, Münchner Stadtmuseum, Munich, Allemagne


Expositions de groupe (sélection)

2013Artists using Photography, Gesso Artspace, Vienne, Autriche
2010The Amen Break, Galerie Thomas Flor, Düsseldorf, Allemagne
2005Biennale de Venise, Venise, Italie


Livres / Catalogues (sélection)

Dieter Blum et al.. A Part of Art. Waiblingen, 2012
Carsten Wolff (éd.) et al.. Cowboys – seen by Dieter Blum. Waiblingen, 2011
Dieter Blum. Vladimir Malakhov. Potsdam, 2009
Dieter Blum et Konrad R. Müller. Mensch, Schröder. Düsseldorf, 2005
Joseph Kiblitsky et al.. Dieter Blum – Körperkathedralen. Moscou, 2003
Dieter Blum et Emanuel Eckardt. Das Orchester. Die Innenwelt der Berliner Philharmoniker. Paderborn, 1991
Dieter Blum et Gisela Bonn. Afrika. Faszination eines Kontinents. Munich, 1984


> En savoir plus
< Réduire
Favoris  0
Votre œuvre a été ajoutée à vos favoris
Panier  0
Le produit a été ajouté
L'article a été retiré
Des inspirations, page après page : l’Art Magazine LUMAS

Dans l’Art Magazine LUMAS, vous trouverez une fine sélection de nouvelles découvertes, les derniers travaux et plein d’autres choses sur nos artistes. Recevez-le gratuitement chez vous.

Toujours à la page : la newsletter LUMAS

Soyez les premiers à découvrir nos nouveautés, événements et autres recommandations des commissaires d’exposition LUMAS. Nous nous réjouissons également de vous inviter aux événements exclusifs dans votre galerie LUMAS.
M. Mme
Art Magazine Newsletter
//fill search fields on main stage Choisissez votre langue